Club Shôjo

Meilleure fin? | Club Shôjo

Sorti le 7 novembre chez Taïfu Comics, la collection de one-shots Meilleure fin? est le premier ouvrage de Mio Junta à être publié en France.

Sakura et Jun

La première histoire est celle de Sakura, un jeune homme travaillant dans un café. Blessé par les commentaires de sa sœur sur son apparence négligée, il décide du jour au lendemain de mieux prendre soin de lui et de devenir un homme qui peut plaire aux femmes. Il est rapidement devenu populaire dans son travail et est tombé amoureux de l'un de ses clients, Jun Fujisaki. Mais ce dernier s'avère, comme Sakura, cacher sa vraie personnalité …

La deuxième histoire nous raconte comment Izumi, sauveteur suppléant dans une classe pour enfants, rencontrera Ryû, un homme qui rejoint régulièrement ces classes. Dans un premier temps, exaspéré par Ryû, Izumi apprendra à le connaître et s'attachera à lui.

Et enfin, la dernière histoire est celle d'Aoi et Takumi, sortant ensemble depuis l'université. À seulement 28 ans, Takumi s'est retrouvé en tant que chef d'équipe d'une entreprise. A cause de son travail, lui et Aoi se voient très peu, ce qui attriste ce dernier. Quand il voit Takumi dans la rue, regardant de près une femme, Aoi commence à douter de lui.

Nous suivons chaque histoire avec plaisir. Chacun d'eux nous présente un type de couple différent: deux jeunes hommes qui tombent amoureux au premier regard, deux adultes dont les débuts n'étaient pas positifs et deux personnes déjà en couple. Cette variante vous permet de vous ennuyer moins au fil des pages. Plusieurs situations sont proposées, mais malheureusement, ce sont des scénarios que l'on voit souvent et qui ne sont pas originaux. Mais cette simplicité n'est pas désagréable, au contraire, même si j'aurais parfois préféré que le rythme soit plus ralenti et les relations entre les personnages plus en profondeur. On n'échappe pas non plus aux situations classiques comme le fameux malentendu de toute tromperie ou le jeu des apparences avec quelqu'un qui a l'air assez innocent mais qui est en fait un pervers.

Ryû et Izumi

La première histoire est celle que j'ai le plus appréciée, car c'est celle qui met le plus en valeur les sentiments des protagonistes les uns envers les autres, notamment dans le deuxième chapitre, malgré un début très précoce axé sur le sexe. Le second m'a beaucoup fait rire. Evidemment, quand on amène des enfants, c'est toujours plus drôle. La relation entre Izumi et Ryû est tout aussi hilarante. Ils peuvent être des adultes, mais leur mariage rappelle les jeunes adolescents qui viennent de découvrir l'amour. La dernière histoire est celle que j'ai le moins aimée. Je l'ai trouvé bancal même si, quelque part, Aoi et Takumi se touchaient tous les deux.

Les personnages sont tous attachants et touchants. Mais comme tout one-shot, ils ne sont pas assez poussés. C'est honteux.

Le design du chara est magnifique et les protagonistes très expressifs. Elles sont parfois féminisées, mais ça va.

Un joli one-shot à lire! Dommage que ce soit si court, chaque histoire mérite une suite.

Et vous, qu'avez-vous pensé de ce manga? N'hésitez pas à donner votre avis!

Posts created 13683

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.