Boule de dragon – Wikipedia

Dragon Ball (en japonais: Hepburn: Doragon Bōru), parfois appelé Dragonball, est une franchise médiatique japonaise créée par Akira Toriyama en 1984. Le premier manga, écrit et illustré par Toriyama, a été publié en série dans Weekly Shōnen Jump de 1984 à 1995. , avec les 519 chapitres individuels rassemblés dans 42 volumes tankōbon par son éditeur Shueisha. Dragon Ball a d'abord été inspiré par le roman chinois classique Journey to the West, ainsi que par des films d'arts martiaux de Hong Kong. La série suit les aventures du protagoniste, Son Goku, de son enfance à l’âge adulte, lorsqu’il s’entraîne aux arts martiaux et explore le monde à la recherche des sept orbes connues sous le nom de Dragon Balls, qui invoquent un dragon qui exauce les vœux. Tout au long de son parcours, Goku se fait de nombreux amis et combat une grande variété de méchants, dont beaucoup cherchent également les Dragon Balls.

Le manga de Toriyama a été adapté et divisé en deux séries animées produites par Toei Animation: Dragon Ball et Dragon Ball Z, qui ont été diffusées au Japon de 1986 à 1996. En outre, le studio a développé 20 longs métrages d'animation et trois émissions spéciales de télévision. sous forme de deux séries consécutives animées intitulées Dragon Ball GT (1996-1997) et Dragon Ball Super (2015-2018). De 2009 à 2015, une version révisée de Dragon Ball Z a été diffusée au Japon sous le titre Dragon Ball Kai, un film qui retrace plus fidèlement l'histoire du manga en supprimant la plupart des éléments exclusivement contenus dans l'anime. Plusieurs sociétés ont développé divers types de marchandisage basés sur la série menant à une grande franchise multimédia comprenant des films animés et réels, des jeux de cartes à collectionner, de nombreuses figurines, ainsi que plusieurs collections de bandes sonores et de nombreuses vidéos. Jeux. Dragon Ball est l'une des vingt plus grandes franchises de médias ayant le plus haut chiffre d'affaires de tous les temps, ayant généré un chiffre d'affaires total de plus de 20 milliards de dollars de la franchise à partir de 2018. (1)

Depuis sa sortie, Dragon Ball est devenu l’une des séries manga et anime les plus populaires, avec des manga vendus dans plus de 40 pays et l’anime diffusé dans plus de 80 pays. Les 42 volumes de tankōbon collectés par le manga se sont vendus à plus de 160 millions d'exemplaires au Japon et devraient en avoir vendus plus de 250 à 300 millions d'exemplaires dans le monde, ce qui en fait la deuxième série de mangas la plus vendue de l'histoire, derrière One Piece. Les critiques ont loué l'art, la caractérisation et l'humour de l'histoire. Il est largement considéré comme l’une des séries manga les plus importantes et les plus influentes jamais réalisées, de nombreux artistes manga citant Dragon Ball comme source d’inspiration pour leurs propres œuvres désormais populaires. L'anime, en particulier Dragon Ball Z, est également très populaire dans le monde entier et est considéré comme l'un des plus influents pour renforcer la popularité de l'animation japonaise dans la culture occidentale. Il a eu un impact considérable sur la culture populaire mondiale, référant et inspirant de nombreux artistes, athlètes, célébrités, cinéastes, musiciens et écrivains du monde entier.

Réglage (éditer)

La franchise Dragon Ball se déroule dans un multivers (2) composé de douze univers numérotés (N 1), chacun régi par un certain nombre de divinités bienveillantes et malveillantes, appelées respectivement Suprême Kais et Dieux de la Destruction. La quasi-totalité de la série Dragon Ball, à l'exception de certaines parties de Dragon Ball Super, se déroule dans l'univers 7. Les années de la chronologie sont appelées «âges». La majeure partie de l'histoire se déroule entre 749 et 790 ans.

L'univers 7 contient plusieurs planètes, y compris une Terre imaginaire, où résident des humains, et Planet Vegeta, le monde natal des Saiyans, une race puissante et destructrice. De nombreuses autres races habitent également l'univers 7, notamment les anges, les démons, les androïdes, les tuffiers et les nomkians. Les humains sont parmi les races les plus faibles de l'univers. Le protagoniste Goku est élevé en tant qu'être humain sur Terre mais découvre qu'il est en réalité un Saiyan de Planet Vegeta.

Dr. Slump, un précédent manga de Akira Toriyama, est placé sur le même multivers.

Production (éditer)

Akira Toriyama a modelé vaguement Dragon Ball sur le roman chinois classique Journey to the West (3) (4), mais l'a également réédité à partir de son manga one-shot Dragon Boy de 1983. (4) Il a dit que les combats avaient été influencés par le cinéma Le célèbre acteur d'arts martiaux Jackie Chan (5) (6) et des films d'arts martiaux de Hong Kong tels que Enter the Dragon et Drunken Master (7) car il voulait créer une histoire sur le thème de base de Journey to the West, mais avec "un peu de kung fu." (8)

Depuis qu'il a été publié en série dans un magazine shōnen, il a ajouté l'idée des Dragon Balls de lui donner une activité de jeu consistant à rassembler quelque chose, sans penser à ce que les personnages souhaiteraient. (8) Goku étant Sun Wukong, Bulma Tang Sanzang, Oolong en tant que Zhu Bajie et Yamcha étant Sha Wujing, il pensait à l'origine que cela durerait environ un an ou se terminerait une fois que les Dragon Balls auraient été rassemblés (6). (9) Toriyama a déclaré que, même si les histoires sont faciles à comprendre, il Il ciblait spécifiquement Dragon Ball contre des lecteurs plus âgés que ceux de son précédent feuilleton, le Dr. Slump. (10) Il souhaitait également rompre avec les influences occidentales courantes chez le Dr. Slump, se tournant délibérément pour le paysage chinois, faisant référence à des bâtiments chinois et à des photographies de la Chine, son épouse. (11) Toriyama voulait placer Dragon Ball dans un monde fictif largement inspiré de l’Asie, s’inspirant de plusieurs cultures asiatiques, notamment les cultures japonaise, chinoise, sud-asiatique, asiatique centrale et arabe (12). Tenkaichi Budokai (天下 一 武 道 会, lit. "Le tournoi d'arts martiaux le plus fort sous le ciel") est organisé sur le modèle de Bali (en Indonésie), que lui-même, son épouse et son assistant ont visité au milieu de 1985, et pour la zone autour du vaisseau spatial de Bobbidi, il a consulté des photos de l'Afrique (11).

The Earth of Dragon Ball, tel que publié dans Daizenshuu 4: World Guide

Kazuhiko Torishima, rédacteur en chef du manga Toriyama, a commenté que Goku avait l'air plutôt simple. Pour lutter contre cela, il a ajouté plusieurs personnages comme Kame-Sen'nin et Kuririn et a créé le tournoi d'arts martiaux Tenkaichi Budōkai afin de centrer le scénario combat. C'est au début du premier Tenkaichi Budōkai que le Dragon Ball devint vraiment populaire, après avoir rappelé les courses et les tournois organisés par le Dr. Slump. (6) Anticipant que les lecteurs s'attendent à ce que Goku remporte les tournois, Toriyama le fait perdre les deux premiers victoire éventuelle. Il a déclaré que le scénario de Muscle Tower dans l'Armée du ruban rouge avait été inspiré par le jeu vidéo Spartan X, dans lequel les ennemis avaient tendance à apparaître très rapidement. Il a ensuite créé Piccolo Daimao comme un méchant vraiment diabolique et a donc qualifié cet arc de plus intéressant. (6)

Une fois que Goku et sa compagnie étaient devenus les plus puissants de la planète, ils se tournèrent vers des opposants extraterrestres, notamment les Saiyans (イ ヤ 人, Saiya-jin); et Goku lui-même a été retrouvé d'un Terrien à un Saiyan qui a été envoyé sur Terre alors qu'il était bébé (13). Freeza, qui a pris de force des planètes pour les revendre, a été créé à l'époque de la bulle économique japonaise et s'inspirait de l'immobilier. les spéculateurs, que Toriyama a qualifiés de "pires types de personnes" (6). Constatant qu'il est difficile de faire face à l'escalade des ennemis, il a créé la Force Ginyu pour ajouter plus d'équilibre à la série. Lorsque Toriyama créa la transformation Super Saiyan (超 (ー パ ー) イ S 人, Sūpā Saiya-jin) pendant l'arc de Freeza, il craignait au départ que les expressions faciales de Goku en tant que Super Saiyan le fassent ressembler à un vilain, mais il jugea que c'était acceptable, car la transformation a été provoquée par la colère (14). Il ajouta ensuite un voyage dans le temps au cours de l’arc de Cell, mais dit qu’il avait eu des difficultés avec ce film, ne pensant qu'à la conduite à tenir cette semaine et devant en discuter avec son deuxième éditeur, Yu Kondo. Après la mort de Cell, Toriyama souhaitait que Gohan remplace Goku en tant que protagoniste de la série, mais estimait que le personnage ne convenait pas au rôle et changeait d'avis (6).

Allant à l'encontre de la convention habituelle voulant que les personnages les plus forts soient les plus grands en termes de taille physique, il conçut de nombreux personnages très puissants de Dragon Ball, y compris le protagoniste, Goku. (15) Toriyama expliqua plus tard qu'il avait fait grandir Goku. comme moyen de rendre plus faciles les scènes de combats de dessin, même si son premier éditeur, Kazuhiko Torishima, s’était initialement opposé à ce projet, car il était rare que le personnage principal d’une série manga change radicalement. (16) Lorsqu’il incluait des combats dans le manga, Toriyama les personnages se rendent dans des endroits inhabités pour éviter des difficultés à attirer les résidents et à détruire les bâtiments (11), Toriyama a déclaré qu'il n'avait pas planifié les détails de l'histoire, ce qui aurait entraîné des événements étranges et des incohérences plus tard dans la série, notamment en modifiant les couleurs des personnages au milieu. -Histoire et peu de personnages ayant screentone parce qu'il trouvait difficile à utiliser. (5) (8) (9) (17) Depuis l'achèvement de Dragon Ball, Toriyama a continué à d à son histoire, principalement des informations générales sur son univers, à travers des guides publiés par Shueisha.

Au cours de la seconde moitié de la série, Toriyama a déclaré qu'il était devenu plus intéressé par le récit que par le scénario, et que les batailles étaient devenues plus intenses, simplifiant ainsi les choses (5). En 2013, il a déclaré que Parce que Dragon Ball est un manga d'action, l'aspect le plus important est le sens de la vitesse, il n'a donc pas dessiné de manière très élaborée, allant même jusqu'à suggérer que l'on pourrait dire qu'il n'était pas intéressé par cet art (16). que son objectif pour la série était de raconter une histoire "non conventionnelle et contradictoire" (15). En 2013, commentant le succès mondial de Dragon Ball, Toriyama a déclaré: "Franchement, je ne comprends pas très bien pourquoi cela s'est produit. étant sérialisé, la seule chose que je voulais, tout en continuant à dessiner, était de rendre les garçons japonais heureux. "," Le rôle de mon manga est d’être une œuvre de divertissement de bout en bout. J'ose dire que cela ne me dérange pas. œuvres) n’ont rien oublié, tant qu’ils ont diverti leurs lecteurs. "(18)

Manga (éditer)

  Dragon Ball a fait ses débuts dans l'hebdomadaire Shōnen Jump n ° 51, le 3 décembre 1984.

Écrit et illustré par Akira Toriyama, Dragon Ball a été sérialisé dans l'anthologie manga Weekly Shōnen Jump du 3 décembre 1984 au 5 juin 1995 (19) (20), lorsque Toriyama s'est épuisé et a senti qu'il lui fallait une pause dans le dessin. Les 519 chapitres individuels ont été publiés en 42 volumes tankōbon par Shueisha du 10 septembre 1985 au 4 août 1995. (21) (22) (23) Entre le 4 décembre 2002 et le 2 avril 2004, les chapitres ont été réédités en une collection de 34 volumes kanzenban, comprenant une fin légèrement réécrite, de nouvelles couvertures et des illustrations en couleur de son passage du Weekly Shōnen Jump (24) (25) Le numéro de février 2013 de V Jump, publié en décembre 2012, annonçait que certaines parties du manga seront entièrement colorées et rééditées en 2013. (26) Vingt volumes, commençant au chapitre 195 et regroupés par arcs narratifs, ont été publiés entre le 4 février 2013 et le 4 juillet 2014. (27) (28) Douze volumes couvrant les 194 premiers chapitres ont été publiés entre le 4 janvier et le 4 mars 2016. (29) (30) Une édition sōshūhen qui vise à recréer le manga tel qu’il a été publié à l’origine dans Weekly Shōnen Jump avec des pages couleur, un texte promotionnel et chapitre suivant, a été publié en dix-huit volumes entre le 13 mai 2016 et 13 janvier 2017. (31) (32)

Spin-offs (modifier)

Un autre manga écrit par Ōishi, Dragon Ball: Épisode de Bardock en trois chapitres, qui tourne autour de Bardock, le père de Goku, a été publié dans le magazine mensuel V Jump d'août à octobre 2011. (33)

Le dernier chapitre de la série manga de Toriyama en 2013, Jaco the Galactic Patrolman, a révélé qu'il se déroulait avant Dragon Ball, avec plusieurs personnages faisant leur apparition (34). Les volumes rassemblés de Jaco contiennent un chapitre bonus de Dragon Ball représentant la mère de Goku (35).

En décembre 2016, un manga dérivé intitulé Dragon Ball Side Story: Le cas de la réincarnation sous le nom de Yamcha a été lancé dans le magazine numérique Shōnen Jump + de Shueisha. Écrit et illustré par Dragon Garow Lee, il s'agit d'un garçon de lycée qui, après un accident, se réveille dans le corps de Yamcha dans le manga de Dragon Ball. (36)

Crossovers (modifier)

Toriyama a également créé une courte série, Neko Majin (1999-2005), qui est devenue une auto-parodie de Dragon Ball (37). En 2006, un croisement entre Kochira Katsushika-ku Kameari Kōen-mae Hashutsujo (ou Kochikame) et Dragon Ball Osamu Akimoto, auteur de Toriyama et de Kochikame, est apparu dans le manga Super Kochikame (こ ち, Chō Kochikame) (38). Cette même année, Toriyama a fait équipe avec Eiichiro Oda pour créer un chapitre croisé de Dragon Ball et One Piece intitulé Cross Choch. 39)

Anime (éditer)

Adaptations directes du manga et des contours de l'intrigue de Toriyama (modifier)

Dragon Ball et Dragon Ball Z sont des adaptations du manga original Dragonball. De nouveaux éléments ont été ajoutés pour créer des épisodes supplémentaires afin que Toriyama dispose de plus de temps pour rédiger des chapitres originaux. Dragon Ball Z Kai est une version du Dragonball Z qui supprime la plupart des épisodes dont le contenu ne fait pas partie du manga original. La suite du manga original s'appelle Dragon Ball Super, et son histoire est basée sur un schéma de l'intrigue de Toriyama, contrairement à la série animée précédente Super est publiée parallèlement (et plusieurs fois plus loin) au manga du même nom; Bien que basé sur le même schéma par Toriyama, il y a beaucoup de légères différences d'intrigue entre le manga et l'anime.

Dragon Ball (modifier)

Toei Animation a produit une série télévisée animée basée sur les 194 premiers chapitres de manga, également intitulée Dragon Ball. La série a été présentée au Japon sur Fuji Television le 26 février 1986 et a duré jusqu'au 19 avril 1989. Elle a duré 153 épisodes (4). Elle est diffusée dans 81 pays du monde entier (40).

Dragon Ball Z (éditer)

Au lieu de continuer l'anime sous le nom de Dragon Ball, Toei Animation a décidé de poursuivre leur adaptation sous un nouveau nom et a demandé à Akira Toriyama de proposer le titre. Dragon Ball Z (ッ ト), Doragon Bōru Zetto, généralement abrégé en DBZ, reprend cinq ans après la fin de la première série et adapte les 325 derniers chapitres du manga. Il a été projeté au Japon sur Fuji Television le 26 avril 1989, reprenant le créneau de son prédécesseur. 291 épisodes ont été vus jusqu'à sa conclusion le 31 janvier 1996. (4) Deux émissions spéciales basées sur la série Z ont été diffusées sur Fuji TV au Japon. La première, The True True Battle ~, le guerrier Z qui a défié Freeza – le père de Son Goku ~, renommé Bardock – Le père de Goku par Funimation, a été présentée le 17 octobre 1990. La seconde spéciale, Defiance face au désespoir !! Le reste des super-guerriers: Gohan et Trunks, renommé The History of Trunks de Funimation, est basé sur un chapitre spécial du manga original et a été diffusé le 24 février 1993.

  • Dragon Ball Z Kai (Montage du réalisateur remasterisé)

En février 2009, Dragon Ball Z a célébré son 20e anniversaire. Toei Animation a annoncé la diffusion d’une version rééditée et remasterisée sous le nom de Dragon Ball Kai (‘‘ Dor Dor, Doragon Bōru Kai, allumé. "Dragon Ball Revised"). Les images seraient rééditées pour suivre le manga de plus près, éliminant les scènes et les épisodes qui ne figuraient pas dans le manga d'origine, ce qui donnerait une adaptation plus fidèle, ainsi qu'une histoire plus rapide et plus précise (41). ) Les épisodes ont été remasterisés pour la TVHD, avec réenregistrement des pistes vocales par la plupart des acteurs originaux, et comportant des séquences d’ouverture et de fin actualisées. Le 5 avril 2009, la série a été diffusée pour la première fois au Japon sur Fuji TV. (42) (43) Dragon Ball Z Kai a réduit le nombre d'épisodes à 159 épisodes (167 épisodes au niveau international), par rapport à la séquence originale de 291 épisodes. Les cadres endommagés ont été supprimés, ce qui a entraîné certaines retouches mineures pour résoudre les problèmes de recadrage, et d'autres pour résoudre les problèmes de continuité (44). La majorité des versions internationales, y compris le dub anglais de Funimation Entertainment, s'intitule Dragon Ball Z Kai. (45) (46)

Dragon Ball Super (Editer)

Le 28 avril 2015, Toei Animation a annoncé la sortie de Dragon Ball Super (La première série télévisée de Dragon Ball) dans les 18 ans à venir (Doragon Bōru Sūpā). Il a fait ses débuts le 5 juillet et a été diffusé hebdomadairement à 9h00 sur Fuji TV le dimanche jusqu'à la fin de la série le 25 mars 2018. Après 131 épisodes (47), Masako Nozawa reprend ses rôles de Goku, Gohan et Goten. La plupart des acteurs d'origine reprennent également leurs rôles (48) (49), Kouichi Yamadera et Masakazu Morita reprennent également leurs rôles, respectivement Beerus et Whis (49).

L'histoire de l'anime se déroule quatre ans après la défaite de Majin Buu, lorsque la Terre est redevenue paisible. Akira Toriyama est crédité en tant que créateur original, ainsi que pour "les concepts originaux de conception d'histoire et de personnage" (50). Il est également adapté pour devenir un manga parallèle (51).

Anime inspiré du manga (edit)

Dragon Ball GT et Dragon Ball Heroes ne proviennent pas directement de matériel de Toriyama, ils ont été entièrement créés par leurs studios d’animation respectifs.

Dragon Ball GT (modifier)

Dragon Ball GT (ー テ テ ル GT), Doragon Bōru Jī Tī, G (rand) T (52) a été créé pour la première fois sur Fuji TV le 7 février 1996 et s'est déroulé jusqu'au 19 novembre 1997 pour 64 épisodes. (4) Contrairement aux deux premières séries animées, il n’est pas basé sur le manga original Dragon Ball d’Akira Toriyama (53), qui a été créé par Toei Animation comme suite de la série ou comme l’appelle Toriyama, une "grande histoire parallèle du Dragon Ball original. "(52) Toriyama a conçu la distribution principale, le vaisseau spatial utilisé dans le spectacle, la conception de trois planètes, ainsi que le titre et le logo. En outre, Toriyama a également supervisé la production de la série, tout comme il l'avait fait pour les dessins animés Dragon Ball et Dragon Ball Z. L'épisode spécial télévisé, Goku's Side Story! La preuve de son courage est le bal des quatre étoiles, ou A Hero's Legacy comme Funimation le surnomme pour son doublage, diffusé le 26 mars 1997 entre les épisodes 41 et 42, servant en quelque sorte de précurseur à l'épilogue de la série présentée. à la fin de l'épisode 64.

Super Dragon Ball Heroes (modifier)

En 2018, un anime faisant la promotion de la série de cartes et de jeux vidéo Super Dragon Ball Heroes a été annoncé le 1 er juillet (54). (54) L'annonce de la série comprenait un bref résumé:

Trunks revient du futur pour s'entraîner avec Goku et Vegeta. Cependant, il disparaît brusquement. L'homme mystérieux "Fu" apparaît soudainement, leur disant que Trunks a été enfermé sur la "Prison Planet", une installation mystérieuse située dans un lieu inconnu entre des univers. Le groupe cherche les Dragon Balls pour libérer Trunks, mais une super bataille sans fin les attend! Goku et les autres parviendront-ils à sauver Trunks et à s'échapper de la planète des prisons?

Autre (edit)

Le court métrage Dragon Ball: Yo! Son Goku et ses amis reviennent !! a été créé pour le Jump Super Anime Tour (55 ans), qui a célébré le 40e anniversaire de Weekly Shōnen Jump, et a fait ses débuts le 21 septembre 2008. Une courte adaptation animée du manga dérivé de Bardock de Naho Ōishi, Dragon Ball: Épisode de Bardock, a été montrée 17-18, 2011 à l'événement Jump Festa 2012. (56)

Une animation vidéo (OVA) originale en deux épisodes intitulée Histoire de Dragon Ball Z: Plan d’élimination des Saiyans a été créée en 1993 en tant que guide de stratégie pour le jeu vidéo Famicom du même nom (57). Eradicate the Super Saiyans a été créé pour le jeu vidéo Dragon Ball: Raging Blast 2 sur PlayStation 3 et Xbox 360, qui est sorti le 11 novembre 2010. (58)

Un croisement spécial en deux parties d'une heure entre Dragon Ball Z, One Piece et Toriko, appelé Dream 9 Toriko & One Piece & Dragon Ball Z Super Collaboration Special !! diffusé le 7 avril 2013. (59)

Films (éditer)

Films d'anime (éditer)

Vingt films de théâtre animés basés sur la série Dragon Ball sont sortis au Japon. Les trois films les plus récents, Dragon Ball Z: La bataille des dieux (2013), Dragon Ball Z: La Résurrection 'F' (2015) et Dragon Ball Super: Broly (2018), ont été produits en tant que longs métrages et ont été réservés deux sorties théâtrales au Japon (ainsi que des sorties théâtrales limitées aux États-Unis). Ils sont également les premiers films à avoir le créateur original Akira Toriyama profondément impliqué dans leur production; Battle of Gods et Resurrection of 'F' ont été reconstitués dans les premier et deuxième arcs du super anime Dragon Ball, qui raconte les mêmes histoires que les deux films avec plus de détails. (60) (61) Le long métrage de 1996, Dragon Ball : The Path to Power, était également une sortie théâtrale intégrale d'une durée de 80 minutes et a été produite dans le but de coïncider avec le 10e anniversaire de l'anime en tant que réimagination des premiers arcs de la série.

Tous les films précédents avaient un long métrage (environ 45 à 60 minutes chacun), ce qui ne les rend que légèrement plus longs qu’un épisode de la série télévisée; Cela est dû au fait qu’ils ont été montrés à l’origine comme présentations consécutives aux côtés d’autres productions de films Toei. Ces films sont aussi pour la plupart des rediffusions alternées de certains arcs de l'histoire (comme The Path to Power), ou des histoires parallèles supplémentaires qui ne correspondent pas à la continuité de la série. Les trois premiers films, ainsi que The Path to Power, sont basés sur la série animée originale Dragon Ball. Les treize autres films plus anciens sont basés sur Dragon Ball Z. Les cinq premiers films ont été montrés au festival de Toei Manga (Tōei Manga Matsuri), tandis que les films du sixième au dix-septième ont été montrés à la Foire de l'anime de Toei (). Toei Anime Fea).

Film en direct (edit)

Un film d’animation américain intitulé Dragonball Evolution a été produit par 20th Century Fox après l’acquisition des droits de long métrage de la franchise Dragon Ball en mars 2002. Avant le film, deux films non officiels d’animation en direct avaient été produits des décennies auparavant (62 ) (63) Le film a été réalisé par James Wong et produit par Stephen Chow. Il est sorti aux États-Unis le 10 avril 2009. (63) (64) Le film devait déboucher sur des suites (65) (66). )
(67) Le créateur de la franchise Akira Toriyama a également critiqué le film, ajoutant qu'il était complètement infidèle au film original. laissé en dehors du processus de création, alors qu'il s'était lui-même proposé d'aider, allant jusqu'à dire: "le résultat était un film, je ne pouvais même pas appeler Dragon Ball". (68) Ans après sa sortie, l'auteur du film , Ben Ramsey, a publié des excuses publiques dans lesquelles il a admis avoir écrit le film "à la recherche d'un salaire" au lieu de "en tant que fan de la franchise". (69) (70)

Avec les nouvelles de 20th Century Fox se vendre, ses actifs; qui inclut les droits de film de la franchise Dragonball, appartiendra désormais à son acheteur, Walt Disney Pictures (71).

Attractions du parc thématique (modifier)

"Dragon Ball Z: le Real 4D" a fait ses débuts au salon Universal Studios Japan à l'été 2016. Il s'agit d'une bataille entre Goku et Frieza. Contrairement à la plupart des animations Dragon Ball, l'attraction est animée avec CGI. Une deuxième attraction intitulée "Dragon Ball Z: le Real 4-D à Super Tenkaichi Budokai" a fait ses débuts aux studios Universal Japon au cours de l'été 2017, au cours de laquelle se sont livrés une bataille entre les héros et Broly.

Jeux vidéo (edit)

  Un kit de conversion d'arcade Dragon Ball Z comprenant le circuit imprimé, les instructions et le manuel d'utilisation

La franchise Dragon Ball a engendré de nombreux jeux vidéo dans différents genres et plates-formes. Les jeux précédents de la série comprenaient un système de combats de cartes et ont été publiés pour la Famicom suivant le scénario de la série. (72) À partir de Super Famicom et Mega Drive, la plupart des jeux étaient du genre combat ou RPG (Role Playing Jeu), comme la série Super Butoden (73). Le premier jeu Dragon Ball à avoir été lancé aux États-Unis a été Dragon Ball GT: le dernier combat de la PlayStation en 1997. (74) Pour les jeux PlayStation 2 et PlayStation Portable, le les personnages ont été refaits en graphismes 3D cel-shaded. Ces jeux comprenaient les séries Dragon Ball Z: Budokai et Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi. (75) (76) Dragon Ball Z: Burst Limit était le premier jeu de la franchise développée pour la PlayStation 3 et la Xbox 360. (77 ) Dragon Ball Xenoverse était le premier jeu de la franchise développé pour la PlayStation 4 et la Xbox 1. (78) (79) Un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur appelé Dragon Ball Online était disponible en Corée, à Hong Kong et à Taïwan jusqu'à ce que les serveurs ont été fermés en 2013. (80) Quelques années plus tard, les fans ont commencé à recréer le jeu. Aujourd'hui, "Dragon Ball Online Global" est une nouvelle version européenne de Dragon Ball Online qui est en cours de développement alors que le serveur bêta ouvert est en cours d'exécution. (81)

Marchandise (modifier)
Bandes sonores (edit)

De nombreuses bandes sonores ont été publiées dans les dessins animés, les films et les jeux. La musique des deux premiers films Dragon Ball et Z et ses films a été composée par Shunsuke Kikuchi, tandis que la musique de GT a été composée par Akihito Tokunaga et la musique de Kai par Kenji Yamamoto et Norihito Sumitomo. Pour le premier anime, les bandes originales publiées étaient Dragon Ball: Collection de musique en 1985 et Dragon Ball: Collection complète de chansons en 1991, bien qu'elles aient été rééditées respectivement en 2007 et 2003. (82) Pour le deuxième anime, la série de bandes son publiée était: Dragon Ball Z Hit Collection Collection Song. Il a été produit et publié par Columbia Records du Japon du 21 juillet 1989 au 20 mars 1996, soit la durée totale de la série. Le 20 septembre 2006, Columbia a réédité la collection Hit Song de la série Animex 1300. (83) (84) Les autres CD publiés sont des compilations, des bandes sonores de jeux vidéo et de films, ainsi que de la musique des versions anglaises (85).

Livres de compagnon (éditer)
  Couverture de Dragon Ball: The Complete Illustrations

Il y a eu de nombreux livres de compagnon à la franchise Dragon Ball. Parmi celles-ci, la série Daizenshuu (大 全集), composée de sept volumes principaux cartonnés et de trois volumes à couverture souple supplémentaires, couvre le manga et les deux premières séries animées et leurs films théâtraux. Le premier, Dragon Ball: The Complete Illustrations (volume 1 de Daizenshuu), publié pour la première fois au Japon en 1995, est le seul publié en anglais et a été imprimé en 2008 par Viz Media (86). Il contient les 264 couleurs. illustrations Akira Toriyama a dessiné pour les couvertures des magazines Weekly Shōnen Jump, des cadeaux bonus et des spéciaux, ainsi que pour toutes les couvertures du 42 tankōbon. Il comprend également un entretien avec Toriyama sur son processus de travail. Les autres n'ont jamais été publiés en anglais et sont tous épuisés au Japon. Du 4 février au 9 mai 2013, des versions condensées du Daizenshuu contenant des informations mises à jour ont été publiées sous la forme de la série en quatre volumes Chōzenshū (超 全集). (26) Pour Dragon Ball GT, les fichiers parfaits Dragon Ball GT ont été publiés en mai. et décembre 1997 par Shueisha's Jump Comics Selection empreinte. Ils comprennent des informations sur les séries, des galeries d’illustrations, des informations sur les coulisses, etc. Ils étaient épuisés depuis de nombreuses années, mais ils ont été réédités en avril 2006 (en même temps que la version japonaise de Dragon Ball GT sur DVD) et cette édition est toujours imprimée (87) (88).

Coïncidant avec la réédition du manga en 34 volumes par kanzenban et la sortie de la série complète sur DVD pour la première fois au Japon, quatre nouveaux guides ont été publiés en 2003 et 2004. Dragon Ball Landmark et Dragon Ball Forever couvrent le manga , en utilisant des numéros de volume pour les points d’histoire faisant référence à la publication de kanzenban, (89) (90) tandis que Dragon Ball: Tenkaichi Densetsu (ラ ゴ ラ ゴ) et Dragon Ball Z: Son Goku Densetsu () Dragon Ball Z anime, respectivement. (91) (92) Une grande partie du contenu de ces livres est réutilisée à partir des volumes précédents de Daizenshuu, mais ils comprennent de nouveaux éléments textuels, notamment des entretiens approfondis avec le créateur, la distribution et le personnel de production de la série. Son Goku Densetsu, en particulier, présente des esquisses inédites du père de Goku, Bardock, dessinées par le créateur de personnage Katsuyoshi Nakatsuru avant les révisions du créateur Akira Toriyama qui ont abouti à la version finale.

À la suite de la sortie de Dragon Ball Kai au Japon, quatre nouveaux guides ont été publiés: Dragon Ball: Guide excitant en deux volumes (2009), couvrant le manga, (93) (94) et deux volumes, Dragon Ball: Extreme Battle Collection (2010), couvrant la série animée. (95) Bien que la série télévisée diffusée à cette époque soit Kai, les livres de la Collection Extreme Battle font référence aux séries précédentes de Z dans leur contenu et leur épisode. Nombres. Ces livres incluent également de nouvelles sessions de questions-réponses avec Akira Toriyama, révélant quelques nouveaux détails sur le monde et les personnages de la série. L'année 2010 a également été marquée par la sortie d'un nouveau livre d'art, Dragon Ball: Anime Illustrations Guide – The Golden Warrior (Le guerrier d'or); ゴ ゴ; Une sorte de contrepartie anime des illustrations complètes axées sur le manga, il présente des illustrations originales et comprend des entretiens avec les trois principaux concepteurs de personnages de l'anime. Chacune des versions DVD japonaises "Dragon Box" de la série et des films, publiés de 2003 à 2006, ainsi que des ensembles Blu-ray de Dragon Ball Kai, sortis de 2009 à 2011, est accompagnée d'un guide Dragon Book contient des détails sur le contenu. Chacune contient également une nouvelle interview avec un membre de la distribution ou du personnel de la série. Ces livres ont été reproduits textuellement pour la sortie des jeux Dragon Ball Z Dragon Box de 2009 à 2011 par Funimation.

Cartes à collectionner (éditer)

Bandai a publié des cartes à collectionner basées sur les séries Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball GT. Ces cartes comportent diverses scènes des images de manga et d'anime, ainsi que des illustrations exclusives des trois séries. Bandai a sorti le premier set aux Etats-Unis en juillet 2008. (97)

Jeu de rôle sur table (modifier)
Réception (éditer)
Manga (éditer)
Volume de ventes de Dragon Ball manga tankōbon (a)
Marché (s)

Éditeur

Volume de vente

À partir de

Ref
Japon
Shueisha
160 000 000+
2016
(100) (101) À l'étranger (15 pays)

119 603 554+ (d)

France
Editions Glénat
30 000 000
2017
(102) (103) (104) (105) Corée du Sud
Éditeurs culturels de Séoul
20 000 000+ (c)
2009
(107) Espagne
Planeta de Agostini
20 000 000
2013
(108) Italie
Star Comics
12 000 000+
2017
(109) (110) (111) Chine
Groupe de presse et de publication pour enfants en Chine
10 000 000+ (b)
2013
(113) (114) Allemagne
Carlsen Verlag
8 000 000+
2015
(115) (116) (117) Hong Kong
Culturecom
7 560 000
2004
(118) Brésil
Conrad Editora
6 000 000
2002
(119) États-Unis
Viz Media
2 185 000+
2016
(120) Danemark
Carlsen Verlag
1 500 000+
2007
(121) (122) Suède
Bonnier Carlsen
1 300 000
2006
(122) Finlande
Sangatsu Manga
500 000
2009
(123) (124) Pologne
Japonica Polonica Fantastica
420 000+
2008
(125) Royaume-Uni
Gollancz / Viz Media
78 554
2010
(126) vietnam
Maison d'édition Kim Đồng
60 000+ (e)
2009
(127) À l'échelle mondiale (16 pays)

279,603,554+ (f)

Dragon Ball is one of the most popular manga series of all time, and it continues to enjoy high readership today. Dragon Ball is credited as one of the main reasons manga circulation was at its highest between the mid-1980s and mid-1990s.(128)(129) During Dragon Ball's initial run in Weekly Shōnen Jump, the manga magazine reached an average circulation of 6.53 million weekly sales, the highest in its history.(128)(130)(129) During Dragon Ball's serialisation between 1984 and 1995, Weekly Shōnen Jump magazine had a total circulation of over 2.9 billion copies,(131)(g) with those issues generating an estimated ¥554 billion ($6.9 billion) in sales revenue.(g)

Dragon Ball also sold a record number of collected tankōbon volumes for its time. By 2000, more than 126 million tankōbon copies had been sold in Japan alone.(132) It sold over 150 million copies in Japan by 2008, making it the best-selling manga ever at the time.(133) By 2012, its sales in Japan had grown to pass 156 million, making it the second best-selling Weekly Shōnen Jump manga of all time, behind One Piece.(134)Dragon Ball's tankobon volumes sold 159.5 million copies in Japan by February 2014,(135) and have sold over 160 million copies in Japan as of 2016.(101)

The manga is similarly popular overseas, having been translated and released in over 40 countries worldwide.(136) Estimates for the total number of tankōbon volumes sold worldwide range from more than 250 million copies(137)(138)(101)(139)(140)(141)(142)(143)(144) to more than 300 million copies,(1)(145)(146)(147)(148)(149) not including unofficial pirated copies; when including pirated copies, an estimated total of over 400 million official and unofficial copies have been sold worldwide.(f)(b)(c)

For the 10th anniversary of the Japan Media Arts Festival in 2006, Japanese fans voted Dragon Ball the third greatest manga of all time.(150) In a survey conducted by Oricon in 2007 among 1,000 people, Son Goku, the main character of the franchise, ranked first place as the "Strongest Manga Character of All Time."(151) Goku's journey and his ever-growing strength resulted in the character winning "the admiration of young boys everywhere".(3) Manga artists, such as One Piece creator Eiichiro Oda and Naruto creator Masashi Kishimoto, have stated that Goku inspired their series' main protagonists as well as series structure.(152)(153)

Manga critic Jason Thompson stated in 2011 that "Dragon Ball is by far the most influential shonen manga of the last 30 years, and today, almost every Shonen Jump artist lists it as one of their favorites and lifts from it in various ways."(154) He says the series "turns from a gag/adventure manga to an nearly-pure fighting manga",(154) and its basic formula of "lots of martial arts, lots of training sequences, a few jokes" became the model for other shōnen series, such as Naruto.(155) Thompson also called Toriyama's art influential and cited it as a reason for the series' popularity.(154) James S. Yadao, author of The Rough Guide to Manga, claims that the first several chapters of Dragon Ball "play out much like Saiyuki with Dr. Slump-like humour built in" and that Dr. Slump, Toriyama's previous manga, has a clear early influence on the series.(156) He feels the series "established its unique identity" after the first occasion when Goku's group disbands and he trains under Kame-sen'nin, when the story develops "a far more action-packed, sinister tone" with "wilder" battles with aerial and spiritual elements and an increased death count, while humor still makes an occasional appearance.(156) Yadao claims that an art shift occurs when the characters "lose the rounded, innocent look that he established in Dr. Slump and gain sharper angles that leap off the page with their energy and intensity."(157)

Animerica felt the series had "worldwide appeal", using dramatic pacing and over-the-top martial arts action to "maintain tension levels and keep a crippler crossface hold on the audience's attention spans".(158) In Little Boy: The Art of Japan's Exploding Subculture, Takashi Murakami commented that Dragon Ball's "never-ending cyclical narrative moves forward plausibly, seamlessly, and with great finesse."(132) Ridwan Khan from Animefringe.com commented that the manga had a "chubby" art style, but as the series continued the characters got more refined, leaner, and more muscular. Khan prefers the manga over the slow pacing of the anime counterparts.(159) Allen Divers of Anime News Network praised the story and humor of the manga as being very good at conveying all of the characters' personalities. Divers also called Viz's translation one of the best of all the English editions of the series due to its faithfulness to the original Japanese.(160) D. Aviva Rothschild of Rationalmagic.com remarked the first manga volume as "a superior humor title". They praised Goku's innocence and Bulma's insistence as one of the funniest parts of the series.(161)

The content of the manga has been controversial in the United States. In November 1999, Toys "R" Us removed Viz's Dragon Ball from their stores nationwide when a Dallas parent complained the series had "borderline soft porn" after he bought them for his four-year-old son.(162) Commenting on the issue, Susan J. Napier explained it as a difference in culture.(162) After the ban, Viz reluctantly began to censor the series to keep wide distribution.(163) However, in 2001, after releasing three volumes censored, Viz announced Dragon Ball would be uncensored and reprinted due to fan reactions.(163) In October 2009, Wicomico County Public Schools in Maryland banned the Dragon Ball manga from their school district because it "depicts nudity, sexual contact between children and sexual innuendo among adults and children."(162)

Anime (éditer)

The anime adaptations have also been very well-received and are better known in the Western world than the manga, with Anime News Network saying, "Few anime series have mainstreamed it the way Dragon Ball Z has. To a certain generation of television consumers its characters are as well known as any in the animated realm, and for many it was the first step into the wilderness of anime fandom."(164) In 2000, satellite TV channel Animax together with Brutus, a men's lifestyle magazine, and Tsutaya, Japan's largest video rental chain, conducted a poll among 200,000 fans on the top anime series, with Dragon Ball coming in fourth.(165)TV Asahi conducted two polls in 2005 on the Top 100 Anime, Dragon Ball came in second in the nationwide survey conducted with multiple age-groups and in third in the online poll.(166)(167)

Dragon Ball is one of the most successful franchises in animation history.(168) The anime series is broadcast in more than 80 countries worldwide.(40) In Japan, the first sixteen anime films up until Dragon Ball Z: Wrath of the Dragon (1995) sold 50 million tickets and grossed over ¥40 billion ($501 million) at the box office, in addition to selling over 500,000 home video units, by 1996.(169)(170) Later DVD releases of the Dragon Ball anime series have topped Japan's sales charts on several occasions.(171)(172) In the United States, the anime series sold over 25 million DVD units by January 2012,(173) and has sold more than 30 million DVD and Blu-ray units as of 2017.(168) In Latin America, public screenings of the Dragon Ball Super finale in 2018 filled public spaces and stadiums in cities across the region, including stadiums holding tens of thousands of spectators.(174)

Carl Kimlinger of Anime News Network summed up Dragon Ball as "an action-packed tale told with rare humor and something even rarer—a genuine sense of adventure."(175) Both Kimlinger and colleague Theron Martin noted Funimation's reputation for drastic alterations of the script, but praised the dub.(175)(176) However, some critics and most fans of the Japanese version have been more critical with Funimation's English dub and script of Dragon Ball Z over the years. Jeffrey Harris IGN criticized the voices including how Freeza's appearance combined with the feminine English voice left fans confused about Freeza's gender.(177) Carlos Ross of T.H.E.M. Anime Reviews considered the series' characters to be different from stereotypical stock characters and noted that they undergo much more development.(178) Despite praising Dragon Ball Z for its cast of characters, they criticized it for having long and repetitive fights.(179)

Dragon Ball Z is well-known, and often criticized, for its long, repetitive, dragged-out fights that span several episodes, with Martin commenting "DBZ practically turned drawing out fights into an art form."(180) However, Jason Thompson of io9 explained that this comes from the fact that the anime was being created alongside the manga.(181)Dragon Ball Z was listed as the 78th best animated show in IGN's Top 100 Animated Series,(182) and was also listed as the 50th greatest cartoon in Wizard magazine's Top 100 Greatest Cartoons list.(183)

Harris commented that Dragon Ball GT "is downright repellent", mentioning that the material and characters had lost their novelty and fun. He also criticized the GT character designs of Trunks and Vegeta as being goofy.(177) Zac Bertschy of Anime News Network also gave negative comments about GT, mentioning that the fights from the series were "a very simple childish exercise" and that many other anime were superior. The plot of Dragon Ball GT has also been criticized for giving a formula that was already used in its predecessors.(184)

The first episode of Dragon Ball Z Kai earned a viewer ratings percentage of 11.3, ahead of One Piece and behind Crayon Shin-chan.(185) Although following episodes had lower ratings, Kai was among the top 10 anime in viewer ratings every week in Japan for most of its run.(186)(187)

Cultural impact(edit)

By 2011, the franchise had generated $5 billion in merchandise sales.(197) In 2012, the franchise grossed ¥7.67 billion ($96.13 million) from licensed merchandise sales in Japan.(198) Bandai also sold over 2 billion Dragon Ball Carddass cards in Japan by 1998,(199) and over 1 million Dragon Stars figurines in the Americas and Europe as of 2018.(200) As of 2018, the mobile game Dragon Ball Z: Dokkan Battle has more than 200 million players worldwide,(201) and Dragon Ball FighterZ is one of the most popular eSports fighting games.(174)Dragon Ball is one of the top twenty highest-grossing media franchises of all time, having generated more than $20 billion in total franchise revenue as of 2018.(1)

Since its debut, Dragon Ball has had a considerable impact on global popular culture.(202)(174) In 2015, the Japan Anniversary Association officially declared May 9 as "Goku Day" (悟空の日, Gokū no Hi); in Japanese, the numbers five and nine can be pronounced as "Go" and "Ku".(203) It is similarly influential in international popular culture across other parts of the world.(174)Dragon Ball is widely referenced in American popular culture, from television and music to celebrities and athletes, and the show has been celebrated with Goku making an appearance at the 2018 Macy's Thanksgiving Day Parade, and with Dragon Ball murals appearing in cities such as Los Angeles, Chicago, Kansas City and Denver.(202)Dragon Ball is also immensely popular in other regions of the world, such as Latin America, where public screenings of the Dragon Ball Super finale in 2018 filled public spaces and stadiums in cities across the region, including stadiums holding tens of thousands of spectators.(174)

Dragon Ball has been cited as inspiration across various different media. Dragon Ball is credited with setting trends for popular shōnen manga and anime since the 1980s, with manga critic Jason Thompson in 2011 calling it "by far the most influential shōnen manga of the last 30 years." Successful shōnen manga authors such as Eiichiro Oda, Masashi Kishimoto, Tite Kubo, Hiro Mashima and Kentaro Yabuki have cited Dragon Ball as an influence on their own now popular works. According to Thompson, "almost every Shonen Jump artist lists it as one of their favorites and lifts from it in various ways."(154) The producer of the Tekken video game series, Katsuhiro Harada, said that Dragon Ball was one of the first works to visually depict chi and thereby influenced Tekken and other Japanese games such as Street Fighter.(204) Masaaki Ishikawa, art director of the video game Arms, said that its art style was largely influenced by Dragon Ball and Akira.(205) French video game designer Éric Chahi also cited Dragon Ball as an influence on his 1991 cinematic platformer Another World.(206)

Ian Jones-Quartey, a producer of the American animated series Steven Universe, is a fan of Dragon Ball and Dr. Slump, and uses Toriyama's vehicle designs as a reference for his own. He also stated that "We're all big Toriyama fans on (Steven Universe), which kind of shows a bit."(207)Comic book artist André Lima Araújo cited Dragon Ball, along with several other manga and anime, as a major influence on his work, which includes Marvel comics such as Age of Ultron, Avengers A.I., Spider-Verse and The Inhumans.(208) Filipino comic artist Dexter Soy, who has worked on Marvel and DC comics such as Captain America, cited Dragon Ball as a major inspiration.(209) Filino-American film storyboard artist Jay Oliva has cited Dragon Ball as a major inspiration on his work, particularly the action scenes of 2013 Superman film Man of Steel, which launched the DC Extended Universe.(210)Erik Killmonger's battle armour in the 2018 Marvel Cinematic Universe film Black Panther also bears a resemblance to Vegeta's battle armour,(211)(212) which actor Michael B. Jordan (himself a Dragon Ball fan) said may have inspired Killmonger's battle armor.(213)

Dragon Ball has been channeled and referenced by numerous musicians. It is popular in the hip hop community, and has been referenced in numerous hip hop songs by rappers and artists such as Chris Brown, Chance the Rapper, Big Sean, Lil Uzi Vert, The Weeknd, Childish Gambino,(202)B.o.B, and Soulja Boy.(214) Numerous athletes have also channeled and referenced Dragon Ball, including NBA basketball players such as Sacramento Kings guard De'Aaron Fox, Chicago Bulls forward Lauri Markkanen, Golden State Warriors player Jordan Bell, and Los Angeles Lakers guard Lonzo Ball, American football NFL stars such as Cleveland Browns players Darren Fells and David Njoku, UFC mixed martial artists such as Ronda Rousey,(202) and WWE wrestlers such as The New Day.(215)(216) Additionally, Canadian mixed martial artist Carlos Newton dubbed his fighting style "Dragonball Jiu-Jitsu" in tribute to the series.(217)

Vegeta's quote "It's Over 9000!" from the Saiyan Saga in the English dub of Dragon Ball Z is a popular internet meme.(218) Mark Sammut of TheGamer notes that Gohan occasionally performs the dab move (as The Great Saiyaman), decades before it became a popular dance move in American popular culture.(219)Motorola's Freescale DragonBall and DragonBall EZ/VZ microcontroller processors, released in 1995, are named after Dragon Ball and Dragon Ball Z, respectively.(220)

Unofficial live-action films(edit)

An unofficial live-action Mandarin Chinese film adaptation of the series, Dragon Ball: The Magic Begins, was released in Taiwan in 1989.(4) In December 1990, the unofficial live-action Korean film Dragon Ball: Ssawora Son Goku, Igyeora Son Goku was released.

  • ^ Tankōbon volume sales of original Dragon Ball manga, not including Dragon Ball Super.
  • ^ a b c d Additionally, more than 100 million unofficial pirated copies are estimated to have been sold in China, as of 2005.(112)
  • ^ a b c d Additionally, more than 30 million unofficial pirated copies are estimated to have been sold in South Korea, as of 2014.(106)
  • ^ Tally does not include unofficial pirated copies. When including the over 130 million unofficial pirated copies sold in China and South Korea,(b)(c) an estimated total of approximately 250 million official and unofficial copies have been sold overseas.
  • ^ 60,000 copies sold annually in Vietnam, as of 2009.(127)
  • ^ a b Tally does not include unofficial pirated copies. When including the over 130 million unofficial pirated copies sold in China and South Korea,(b)(c) an estimated total of over 400 million official and unofficial copies have been sold worldwide.
  • ^ a b See Weekly Shōnen Jump § Circulation figures
  • ^ Dragon Ball toys and merchandise are also manufactured and distributed by other companies. Dragon Ball video games were also published by Atari in North America.
  • Notes de bas de page

  • ^ Originally there were eighteen universes, but six of them were since erased by Zeno, a supreme deity.
  • Références (éditer)

  • ^ a b c Johnson, G. Allen (January 16, 2019). "'Dragon Ball Super: Broly,' 20th film of anime empire, opens in Bay Area". San Francisco Chronicle. Archived from the original on January 16, 2019. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ SOS from the Future: A Dark New Enemy Appears!, Funimation dub
  • ^ a b Wiedemann, Julius (September 25, 2004). "Akira Toriyama". In Amano Masanao (ed.). Manga Design. Taschen. p. 372. ISBN 3-8228-2591-3.
  • ^ a b c d e f Clements, Jonathan; Helen McCarthy (September 1, 2001). The Anime Encyclopedia: A Guide to Japanese Animation Since 1917 (1st ed.). Berkeley, California: Stone Bridge Press. pp. 101–102. ISBN 1-880656-64-7. OCLC 47255331.
  • ^ a b c DRAGON BALL 大全集 1: COMPLETE ILLUSTRATIONS (in Japanese). Shueisha. 1995. pp. 206–207. ISBN 4-08-782754-2.
  • ^ a b c d e f g DRAGON BALL 大全集 2: STORY GUIDE (in Japanese). Shueisha. 1995. pp. 261–265. ISBN 4-08-782752-6.
  • ^ The Dragon Ball Z Legend: The Quest Continues. DH Publishing Inc. 2004. p. 7. ISBN 9780972312493.
  • ^ a b c DRAGON BALL 天下一伝説 (in Japanese). Shueisha. 2004. pp. 80–91. ISBN 4-08-873705-9.
  • ^ a b "Shenlong Times 2". DRAGON BALL 大全集 2: Story Guide (in Japanese). Shueisha. 1995.
  • ^ "Toriyama/Takahashi interview". Furinkan.com. 1986. Retrieved May 18, 2014.
  • ^ a b c DRAGON BALL 大全集 4: WORLD GUIDE. Shueisha. 1995. pp. 164–169. ISBN 4-08-782754-2.
  • ^ "Jason Thompson's House of 1000 Manga". Anime News Network. March 10, 2011. Retrieved January 28, 2019.
  • ^ Toriyama, Akira (2004). DRAGON BALL 天下一伝説 (in Japanese). Shueisha. pp. 80–91. ISBN 4-08-873705-9.
  • ^ Toriyama, Akira (1995). DRAGON BALL 大全集 5: TV ANIMATION PART 2. Shueisha. pp. 206–210. ISBN 4-08-782755-0.
  • ^ a b "Interview with the Majin! Revisited". Shonen Jump. Viz Media. 5 (11): 388. November 2007. ISSN 1545-7818.
  • ^ a b DRAGON BALL 超画集 (in Japanese). Shueisha. 2013. pp. 224–225. ISBN 978-4-08-782520-6.
  • ^ DRAGON BALL 大全集 5: TV ANIMATION PART 2. Shueisha. 1995. pp. 206–210. ISBN 4-08-782755-0.
  • ^ Iwamoto, Tetsuo (March 27, 2013). "Dragon Ball artist: 'I just wanted to make boys happy'". Asahi Shimbun. Retrieved September 20, 2013.
  • ^ "週刊少年ジャンプ 1984/12/03 表示号数51". Media Arts Database (in Japanese). Agency for Cultural Affairs. Retrieved February 25, 2017.
  • ^ "週刊少年ジャンプ 1995/06/05 表示号数25". Media Arts Database (in Japanese). Agency for Cultural Affairs. Retrieved February 25, 2017.
  • ^ "Comipress News article on "The Rise and Fall of Weekly Shōnen Jump"". comipress.com. May 6, 2007. Retrieved June 2, 2008.
  • ^ "DRAGON BALL 1 ドラゴンボール" (in Japanese). Shueisha. Retrieved June 2, 2008.
  • ^ "DRAGON BALL 42 ドラゴンボール" (in Japanese). Shueisha. Retrieved June 2, 2008.
  • ^ "DRAGON BALL 完全版  1" (in Japanese). Shueisha. Retrieved August 28, 2016.
  • ^ "DRAGON BALL 完全版  34" (in Japanese). Shueisha. Retrieved August 28, 2016.
  • ^ a b "Dragon Ball Manga Reprinted in Full Color in Japan". Anime News Network. Retrieved December 21, 2012.
  • ^ "ドラゴンボール フルカラー サイヤ人編  1" (in Japanese). Shueisha. Retrieved September 9, 2015.
  • ^ "ドラゴンボール フルカラー 魔人ブウ編  6" (in Japanese). Shueisha. Retrieved September 9, 2015.
  • ^ "ドラゴンボール フルカラー 少年編  1" (in Japanese). Shueisha. Retrieved August 28, 2016.
  • ^ "ドラゴンボール フルカラー ピッコロ大魔王編  4" (in Japanese). Shueisha. Retrieved August 28, 2016.
  • ^ "DRAGON BALL総集編 超悟空伝 Legend1" (in Japanese). Shueisha. Retrieved August 28, 2016.
  • ^ "DRAGON BALL総集編 超悟空伝 Legend18" (in Japanese). Shueisha. Retrieved February 25, 2017.
  • ^ "Dragon Ball Episode of Bardock Spinoff Manga Gets Anime". Anime News Network. November 21, 2011. Retrieved December 15, 2012.
  • ^ "The Galactic Patrolman's Completed Mission". Weekly Shōnen Jump. Shueisha (44). September 30, 2013.
  • ^ "Dragon Ball Bonus Story to Run in Viz's Shonen Jump on Monday". Anime News Network. April 3, 2014. Retrieved April 4, 2014.
  • ^ Chapman, Paul (December 12, 2016). ""Dragon Ball" Spin-Off Imagines a World Where Yamcha Totally Rules". Crunchyroll. Retrieved February 25, 2017.
  • ^ ネコマジン 完全版 (in Japanese). Shueisha. Retrieved June 22, 2008.
  • ^ "超こち亀". Amazon.co.jp. Retrieved March 19, 2013.
  • ^ "Comics Spotlight on Shonen Jump #100". Filaire. Retrieved July 29, 2012.
  • ^ a b "深夜アニメの製作資金は約3億円…儲ける仕組みや製作委員会の構造とは 今こそ知っておきたいアニメビジネスの特徴を取材". Social Game Info (in Japanese). June 17, 2016. Retrieved January 24, 2019.
  • ^ "「ドラゴンボールZ」放送開始20周年記念! HDリマスター坂で テレビアニメが堂々復活!! 孫悟空伝説再び!! その名も… DRAGON BALL KAI". V Jump (in Japanese). Japan: Shueisha: 10. February 9, 2009.
  • ^ "Dragon Ball Z to Rerun on Japanese TV in HD in April". Anime News Network. February 6, 2009. Retrieved February 21, 2009.
  • ^ "Japan's Remastered DBZ to Be Called Dragon Ball Kai". Anime News Network. February 19, 2009. Retrieved February 21, 2009.
  • ^ Paschal, Jacob T. (May 19, 2010). "What is Dragon Ball Kai? Part I: The History Of Kai". toonzone.com. Retrieved April 28, 2015.
  • ^ "Navarre Reveals Funimation's Dragon Ball Kai License". Anime News Network. February 2, 2010. Retrieved February 2, 2010.
  • ^ Heldenfelds, Rich (March 11, 2010). "Nickelodeon Announces Fall Plans". Ohiomm.com. Akron Beach Journal. Archived from the original on May 17, 2007. Retrieved September 5, 2012.
  • ^ "Dragon Ball Super TV Anime Debuts on July 5". Anime News Network. June 4, 2015. Retrieved June 4, 2015.
  • ^ 作品情報 (Credits) (in Japanese). Toei Animation. Retrieved August 17, 2015.
  • ^ a b "Dragon Ball Super Main Visual Reveals 2 New Characters". Anime News Network. June 15, 2015. Retrieved June 26, 2015.
  • ^ "Dragon Ball Gets 1st New TV Anime in 18 Years in July". Anime News Network. April 28, 2015.
  • ^ Osborn, Alex (May 19, 2015). "Dragon Ball Super Getting Companion Manga". IGN. Retrieved May 19, 2015.
  • ^ a b Akira Toriyama message in the Dragon Book included with the Dragon Ball GT Dragon Box DVD set.
  • ^ "DBZ FAQ Update". April 10, 2001. Retrieved June 5, 2008.
  • ^ "'Dragon Ball' Reveals New Anime Project". ComicBook.com.
  • ^ "New DB, Tegami Bachi, Romance Dawn Anime DVD Offered". Anime News Network. December 12, 2008. Retrieved December 16, 2012.
  • ^ "Dragon Ball Episode of Bardock Spinoff Manga Gets Anime". Anime News Network. November 21, 2011. Retrieved December 16, 2012.
  • ^ "List of OVA produced by Toei in the 1990s". Archived from the original on April 20, 2008. Retrieved September 27, 2008.
  • ^ "Dragon Ball: RB2 Game to Add New 1/2-Hour Anime". Anime News Network. August 9, 2010. Retrieved December 16, 2012.
  • ^ "Toriko, One Piece, Dragon Ball Z Get Crossover Anime Special". Anime News Network. February 5, 2013. Retrieved February 6, 2013.
  • ^ "Akira Toriyama, Toei Make Dragon Ball Z Film Next March". Anime News Network. Retrieved March 22, 2013.
  • ^ "1st Key Visual For 2015 Dragon Ball Z Film Reveals Frieza". ANN. Retrieved November 17, 2014.
  • ^ Gardner, Chris (March 12, 2002). "Fox draws deal for DragonBall live-action pics". Le Hollywood Reporter. 372 (28).
  • ^ a b Tatiana Siegel (November 13, 2007). "Dragonball comes to bigscreen". Variety. Retrieved November 14, 2007.
  • ^ "DragonBall Movie". Fox Japan. Archived from the original on June 23, 2008. Retrieved June 18, 2008.
  • ^ Parfitt, Orlando (March 30, 2009). "Dragonball Sequels Exclusive". Retrieved January 14, 2018.
  • ^ "Dragonball Sequel Already Has A Script". April 5, 2009. Retrieved January 14, 2018.
  • ^ "REVIEW – DRAGONBALL: EVOLUTION (2009)". cinemaestroreviews.blogspot.mx. Retrieved January 14, 2018.
  • ^ Ashcraft, Brian. "Didn't Like Hollywood's Dragon Ball Movie? Well, Neither Did Dragon Ball's Creator". Retrieved January 14, 2018.
  • ^ Padula, Derek (May 3, 2016). "Dragon Ball Evolution Writer Apologizes to Fans". Retrieved January 14, 2018.
  • ^ Barder, Ollie. "'Dragonball Evolution' Writer Apologizes To Fans". Retrieved January 14, 2018.
  • ^ Could The Disney/Fox Acquisition Lead To New Live-Action 'Dragon Ball ' Movies and What Could That Look Like? – GWW
  • ^ "Dragon Ball: Daimaou Fukkatsu". GameSpot. Retrieved September 26, 2008.
  • ^ "Dragon Ball Z Super Butouden". GameSpot. Archived from the original on December 20, 2008. Retrieved September 26, 2008.
  • ^ "Dragon Ball GT: Final Bout". GameSpot. Retrieved January 10, 2009.
  • ^ "DBZ: Budokai to ship early". Anime News Network. November 13, 2002. Retrieved September 26, 2008.
  • ^ Mueller, Greg (August 15, 2005). "Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi Hands-On". GameSpot. Retrieved September 26, 2008.
  • ^ "Atari Announces the Next Generation Chapter for Dragon Ball Z(R) Video Game Series" (Press release). Atari. January 16, 2008. Archived from the original on July 16, 2012. Retrieved September 24, 2008.
  • ^ Te, Zorine (June 11, 2014). "E3 2014: Powering Up Dragon Ball Xenoverse to the Next Generation". GameSpot. Retrieved April 19, 2015.
  • ^ Reparaz, Mikel (June 30, 2014). "DBZ Goes Next-Gen With Dragon Ball Xenoverse". IGN. Retrieved April 20, 2015.
  • ^ "드래곤볼 온라인 서비스 종료 안내 (End of Dragon Ball Online)". Dragon Ball Online – Net Marble. August 26, 2013. Retrieved September 7, 2013.
  • ^ "DragonBall Online Global – The Server Revival". dboglobal.com. Retrieved November 30, 2016.
  • ^ "Dragonball Music Collection". CDJapan.com. Retrieved September 26, 2008.
  • ^ "DRAGONBALL Z Hit Kyoku Shu". CDJapan.com. Retrieved September 26, 2008.
  • ^ "DRAGONBALL Z Hit Kyoku Shu 18½". CDJapan.com. Retrieved September 26, 2008.
  • ^ "Dragon Ball Z Best Song Collection "Legend of Dragonworld"". CDJapan.com. Retrieved September 26, 2008.
  • ^ "Dragon Ball: The Complete Illustrations". Viz Media. Archived from the original on December 24, 2013. Retrieved July 20, 2013.
  • ^ "復刻版ドラゴンボールGTパーフェクトファイル vol.1 (Dragon Ball GT: Perfect File vol.1)". Shueisha. Retrieved December 22, 2013.
  • ^ "復刻版ドラゴンボールGTパーフェクトファイル vol.2 (Dragon Ball GT: Perfect File vol.2)". Shueisha. Retrieved December 22, 2013.
  • ^ "Dragonball FOREVER". Shueisha. Retrieved December 22, 2013.
  • ^ "Dragonball LANDMARK". Shueisha. Retrieved December 22, 2013.
  • ^ "テレビアニメ完全カイド「DRAGONBALL」~天下一伝説~ (Dragon Ball: Tenkaichi Densetsu)". Shueisha. Retrieved September 1, 2013.
  • ^ "テレビアニメ完全ガイド Dragonball Z 孫悟空伝説 (Dragon Ball Z: Son Goku Densetsu)". Shueisha. Retrieved September 1, 2013.
  • ^ "DRAGON BALL 超エキサイティングガイド ストーリー編 (Dragon Ball: Super Exciting Guide Story)". Shueisha. Retrieved December 22, 2013.
  • ^ "DRAGON BALL 超エキサイティングガイド キャラクター編 (Dragon Ball: Super Exciting Guide Character)". Shueisha. Retrieved December 22, 2013.
  • ^ "DRAGON BALL 極限バトルコレクション ラウンド01 (Dragon Ball: Extreme Battle Collection: Round 1)". Shueisha. Retrieved December 22, 2013.
  • ^ "DRAGON BALL 極限バトルコレクション ラウンド02 (Dragon Ball: Extreme Battle Collection: Round 2)". Shueisha. Retrieved December 22, 2013.
  • ^ "Dragon Ball Collectible Card Game – Series #1: The Warriors Return". Bandai. Archived from the original on September 7, 2013. Retrieved September 7, 2013.
  • ^ Pool, Robert (1999). "Review ofDragon Ball Z: The Anime Adventure Game". RPGnet.
  • ^ "Dragonball Z". July 3, 2013. Retrieved January 14, 2018.
  • ^ ドラクエミュージアム
  • ^ a b c "やっぱり国産漫画はすごかった!日本の漫画&漫画家に与えられたギネス記録". Naver Matome (in Japanese). April 11, 2018. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ Retour sur la conférence de presse autour de Dragon Ball Super
  • ^ Un nouveau cycle commence avec Dragon Ball Super
  • ^ @Glenat_Manga Twitter officiel
  • ^ Ce qu'il faut savoir sur Dragon Ball Super
  • ^ 국내 만화책 판매부수 순위 (100만부 이상 Top 26)
  • ^ "청소년 심리 교묘히 자극…인기 '한몸에'". Korea Economic Daily. March 26, 2009. Retrieved January 24, 2019.
  • ^ AIDE新聞コミケ85カタログ掲載版
  • ^ Edizioni Star Comics: grande attesa per il nuovo Dragon Ball Super
  • ^ MANGA CHE HA VENDUTO 12 MILIONI DI COPIE IN ITALIA
  • ^ Torna il manga Dragon Ballsuper – Rai News
  • ^ 岐路のアジア 第3部・ 漫画「日本発」根付く共通文化 朝日新聞(大阪版)2005年12月6日付朝刊 8面 国際欄
  • ^ 七龙珠之父隐退 漫迷:神龙快留他
  • ^ 正版销量千万册《七龙珠》在华最抢手
  • ^ CARLSEN_Vorschau_ComicManga_HerbstWinter2015 45ページ
  • ^ Dragon Ball CARLSEN verlag
  • ^ 25 Jahre Manga bei Carlsen
  • ^ 九州大学学術情報リポジトリ 香港漫画考 3ページ
  • ^ Como desenhar Mangá
  • ^ Dragon Ball Full Color Freeza Arc, Vol. 3
  • ^ 在デンマーク日本大使館「デンマークにおける日本マンガ市場」
  • ^ a b A Land of Avid Readers
  • ^ suomalaiset manga
  • ^ Jeesuksesta tehtiin manga
  • ^ ポーランドの漫画事情
  • ^ 英国におけるコンテンツ市場の実態 6ページ
  • ^ a b ベトナムにおけるコンテンツ市場の実態
  • ^ a b Ibaraki, Masahiko (March 31, 2008). "The Reminiscence of My 25 Years with Shonen Jump". ComiPress. Ohara, T. (trans). Archived from the original on September 12, 2015.
  • ^ a b "The Rise and Fall of Weekly Shonen Jump: A Look at the Circulation of Weekly Jump". ComiPress. May 8, 2007. Archived from the original on March 6, 2017.
  • ^ Garger, Ilya (February 17, 2003). "Look, Up in the Sky!". Time. ISSN 0040-781X. Retrieved July 7, 2008.
  • ^ "週刊少年ジャンプの発行部数(最高653万部)". exlight.net. July 26, 2006.
  • ^ a b Murakami, Takashi (May 15, 2005). "Earth in My Window". Little Boy: The Art of Japan's Exploding Subculture. Linda Hoaglund (translator). Yale University Press, Japan Society. pp. 105–106. ISBN 0-300-10285-2.
  • ^ "Top Manga Properties in 2008 – Rankings and Circulation Data". ComiPress. December 31, 2008.
  • ^ "Top 10 Shonen Jump Manga by All-Time Volume Sales". Retrieved November 17, 2012.
  • ^ "Shueisha Media Guide 2014 少年コミック誌・青年コミック誌" (Boy's & Men's Comic Magazines) (PDF) (in Japanese). Shueisha. p. 2. Archived from the original (PDF) on April 30, 2014. Retrieved April 22, 2017.
  • ^ "(熱血!マンガ学)DRAGON BALL 悟空の「成長物語」一大産業に 【大阪】". Asahi Shimbun. May 13, 2008. Retrieved August 7, 2017.
  • ^ "なぜ黒人男性はドラゴンボールが好きなのか?". GIGAZINE (in Japanese). November 18, 2017. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ Akira Toriyama (November 2, 2018). "DRAGON BALL" jump best scene TOP 10 (Shueisha Mook) (in Japanese). Shueisha. ISBN 9784081022717.
    Images from the book stating 250 Million worldwide sales. See(1) See(2)

    • Amazon Link(3)
    • Ebay Link(4)
    • cdjapan Link(5)
    • Shueisha Site link(6) (subscription required)
  • ^ "2013's Dragon Ball Z: Battle of Gods Film Story Outlined". Anime News Network. December 3, 2012. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ "Dragon Ball Z Introduction". Toei Animation (in Japanese). 2012. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ "Toei Animation to Make 'Dragon Ball Super' Series". Variety. April 29, 2015. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ "劇場版「ドラゴンボール」LAプレミア開催!野沢雅子は「全人類に見て欲しい". eiga.com (in Japanese). April 13, 2015. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ ""Dragon Ball Z Resurrection F" Won the Japan Academy Prize for Best Animated Film at the 39th Japan Academy Awards!". Toei Animation. March 10, 2016. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ "集英社:「ドラゴンボール室」を新設 コンテンツの拡大・最適化狙い". MANTAN-WEB.JP (in Japanese). October 12, 2016. Retrieved January 24, 2019.
  • ^ Booker, M. Keith (2014). Comics through Time: A History of Icons, Idols, and Ideas. ABC-CLIO. p. xxxix. ISBN 9780313397516.
  • ^ "よりスピーディーに、より迫力を増して復活する「ドラゴンボール改」in TAF2009". Livedoor News (in Japanese). Livedoor. March 21, 2009. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ "映画「ドラゴンボール」テーマソングは浜崎あゆみ". MSN Sankei News. December 10, 2008. Retrieved December 12, 2008.
  • ^ "ピッコロは緑だけど触角なし……実写『ドラゴンボール』映像". Oricon News (in Japanese). December 15, 2008.
  • ^ "Top Manga Properties in 2008 – Rankings and Circulation Data". Comipress. December 31, 2008. Retrieved November 28, 2013.
  • ^ "Top 10 Anime and Manga at Japan Media Arts Festival". Anime News Network. October 4, 2006. Retrieved November 17, 2012.
  • ^ 1000人が選んだ!漫画史上"最強"キャラクターランキング! (in Japanese). Retrieved October 28, 2007.
  • ^ Oda, Eiichiro (2001). One Piece Color Walk 1. Shueisha. ISBN 4-08-859217-4.
  • ^ Kishimoto, Masashi (2007). Uzumaki: the Art of Naruto. Viz Media. pp. 138–139. ISBN 1-4215-1407-9.
  • ^ a b c d Thompson, Jason (March 10, 2011). "Jason Thompson's House of 1000 Manga – Dragon Ball". Anime News Network. Retrieved July 10, 2013.
  • ^ Thompson, Jason (April 8, 2009). "What is Dragon Ball?". Io9. Retrieved December 9, 2009.
  • ^ a b Yadao, James S. The Rough Guide to Manga. Penguin Books, October 1, 2009. p. 116. ISBN 1405384239, 9781405384230. Available on Google Books. "Also in evidence is the influence of Dr. Slump, especially in the early chapters, which play out much like Saiyuki with Dr. Slump-like humour built in."
  • ^ Yadao, James S. The Rough Guide to Manga. Penguin Books, October 1, 2009. p. 116-117. ISBN 1405384239, 9781405384230. Available on Google Books.
  • ^ "Anime Radar: News". Animerica. San Francisco, California: Viz Media. 9 (2): 36. March 2001. ISSN 1067-0831. OCLC 27130932.
  • ^ Khan, Ridwan (July 2003). "Dragon Ball Vol.1 review". Animefringe.com. Archived from the original on December 11, 2008. Retrieved September 27, 2008.
  • ^ Divers, Allen (November 18, 2001). "Dragon Ball (manga) Graphic Novel vol 5". Anime News Network. Retrieved September 27, 2008.
  • ^ "Dragon Ball Volume 1 review". Rationalmagic.com. Retrieved October 3, 2008.
  • ^ a b c "Maryland School Library to Remove Dragon Ball Manga". Anime News Network. October 7, 2009. Retrieved July 10, 2013.
  • ^ a b "Viz explains censorship in Dragonball Manga". Anime News Network. August 22, 2000. Retrieved March 30, 2013.
  • ^ "Dragon Box Z Set 2". Anime News Network. March 8, 2010. Retrieved July 10, 2013.
  • ^ "Gundam Tops Anime Poll". Anime News Network. September 12, 2000. Retrieved July 10, 2013.
  • ^ "Part 2 – TV Asahi Top 100 Anime". Anime News Network. September 23, 2005. Retrieved July 10, 2013.
  • ^ "TV Asahi Top 100 Anime". Anime News Network. September 23, 2005. Retrieved July 10, 2013.
  • ^ a b "'Dragon Ball's' voice of Goku speaks for himself". Los Angeles Times. June 30, 2017. Retrieved June 30, 2017.
  • ^ "DB劇場版(ビデオ、1995年時点)". Toei Company. 1996.
  • ^ "歴代ドラゴンボール映画作品一覧". 年代流行. Retrieved December 16, 2018. 1995年7月公開『悟空がやらねば誰がやる』までの劇場版シリーズ16作の累計記録は、劇場版ビデオ50万本以上、興行収入400億円以上と、それぞれ1996年初頭時点におけるアニメ映画史上1位を記録した。
  • ^ "Japanese Animation DVD Ranking, September 10–16". Anime News Network. September 20, 2008. Retrieved October 11, 2008.
  • ^ "Japanese Animation DVD Ranking, August 6–12". Anime News Network. August 14, 2008. Retrieved October 11, 2008.
  • ^ "Funimation January 2012 Catalog" (PDF). thecnl.com. Retrieved July 30, 2017.
  • ^ a b c d e Muncy, Julie (January 17, 2019). "The Everlasting (and Still Growing) Appeal of 'Dragon Ball'". Filaire.
  • ^ a b Kimlinger, Carl (December 14, 2009). "Dragon Ball DVD Season 2 Uncut Set". Anime News Network. Retrieved July 10, 2013.
  • ^ Martin, Theron (December 14, 2009). "Dragon Ball DVD Season 3". Anime News Network. Retrieved July 10, 2013.
  • ^ a b Harris, Jeffrey (November 12, 2007). "Dragon Ball GT — The Lost Episodes DVD Box Set Review". IGN. Retrieved October 3, 2008.
  • ^ Jones, Tim. "Dragon Ball anime review". themanime.org. Retrieved October 3, 2008.
  • ^ Ross, Carlos. "Dragon Ball Z anime review". themanime.org. Retrieved October 3, 2008.
  • ^ Martin, Theron (November 5, 2008). "Dragon Ball Z DVD Season 6". Anime News Network. Retrieved July 10, 2013.
  • ^ Thompson, Jason (April 8, 2009). "Isn't Dragon Ball just a bunch of speedlines and ripped dudes with bad hair screaming "It's over 9,000!"". Io9. Retrieved July 10, 2013.
  • ^ "78. Dragon Ball Z". IGN. January 23, 2009. Archived from the original on March 16, 2010. Retrieved September 5, 2009.
  • ^ "Wizard Magazine's Top 100 cartoons list". Listal. Retrieved April 30, 2011.
  • ^ Bertschy, Zac (June 6, 2004). "Dragon Ball GT DVD 8: Salvation". Anime News Network. Retrieved October 4, 2008.
  • ^ "Japanese Anime TV Ranking, March 30-April 5". Anime News Network. April 13, 2009. Retrieved April 29, 2009.
  • ^ "Japanese Anime TV Ranking, April 6–12". Anime News Network. April 16, 2009. Retrieved April 29, 2009.
  • ^ "Japanese Anime TV Ranking, April 13–19". Anime News Network. April 22, 2009. Retrieved April 29, 2009.
  • ^ "Financial Highlights for the Fiscal Year Ended March 2009". Bandai Namco Holdings. Retrieved May 16, 2018.
  • ^ "Financial Highlights for the Fiscal Year Ended March 2012". Bandai Namco Holdings. Retrieved May 16, 2018.
  • ^ a b https://www.bandainamco.co.jp/files/620EFBC88E88BB1EFBC89E8A39CE8B6B3E8B387E69699.pdf
  • ^ https://www.bandainamco.co.jp/cgi-bin/releases/index.cgi/file/view/8150?entry_id=5896
  • ^ "Financial Highlights for the Fiscal Year Ended March 2015". Bandai Namco Holdings. Retrieved May 16, 2018.
  • ^ "Financial Highlights for the Fiscal Year Ended March 2016". Bandai Namco Holdings. Retrieved May 16, 2018.
  • ^ https://www.bandainamco.co.jp/cgi-bin/releases/index.cgi/file/view/8162?entry_id=5899
  • ^ "Financial Highlights for the Fiscal Year Ending March 31, 2018". Bandai Namco Holdings. Retrieved May 16, 2018.
  • ^ https://www.bandainamco.co.jp/cgi-bin/releases/index.cgi/file/view/9314?entry_id=6244
  • ^ "Funimation January 2012 Catalog" (PDF). thecnl.com. Retrieved July 30, 2017.
  • ^ "在日本,地位最高的动漫是哆啦a梦么?". Taojinjubao. Character Databank (CharaBiz). January 6, 2018.
  • ^ "Bandai's "Carddas" topped the total sales volume of 10 billion pieces". GIGAZINE. March 29, 2012.
  • ^ "30 Years of Dragon Ball Z". License Global: T13. February 2019.
  • ^ "Three years on: Bandai Namco on the evolution of Dragon Ball Z Dokkan Battle". Pocket Gamer. August 23, 2018. Archived from the original on October 27, 2018. Retrieved October 28, 2018.
  • ^ a b c d "Celebs, athletes give 'Dragon Ball' pop culture super status". The Plain Dealer. January 15, 2019.
  • ^ "May 9 'Officially' Recognized as Goku Day". Anime News Network. May 9, 2015. Archived from the original on November 13, 2016.
  • ^ Hilliard, Kyle (October 20, 2017). "Developers (And Others) Share Their Appreciation And Dream Games For The Dragon Ball Franchise". Game Informer. Archived from the original on October 21, 2017.
  • ^ Cox, Simon; Davison, John (June 14, 2017). "'Because Nintendo': 'Arms' Producer Explains Why Fighters Have Stretchy Arms". Rolling Stone. Retrieved October 21, 2017.
  • ^ Another World Rotoscoping & Interview Eric Chahi on YouTube
  • ^ Ohanesian, Liz (November 17, 2014). "Manga Series Dragon Ball Celebrates 30th Anniversary". LA Weekly. Archived from the original on August 2, 2017.
  • ^ "Interview – André Lima Araújo Talks Man: Plus". Flickering Myth. January 24, 2016.
  • ^ "Dragon Ball Super Artist Accused of Tracing Over Captain America Comic". WOWJAPAN. June 5, 2018. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ Peters, Megan (June 4, 2018). "DCEU Storyboard Artist Reveals 'Dragon Ball' Inspired 'Man of Steel'". ComicBook.com. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ "Black Panther's Killmonger May Have Borrowed His Costume From Vegeta". Ressources de bande dessinée. February 22, 2018.
  • ^ "Michael B. Jordan's Killmonger Costume Honors His Anime Love". Screen Rant. February 21, 2018.
  • ^ "'Black Panther's Michael B. Jordan Says Killmonger's Armor May Be Based on Vegeta From 'Dragon Ball Z'". ComicBook.com. November 25, 2018.
  • ^ "'Dragon Ball Super: Broly' unites fans and critics with huge opening". The Daily Dot. January 17, 2019. Retrieved January 23, 2019.
  • ^ Sullivan, Meghan (April 7, 2016). "Xavier Woods on How Anime and Wrestling Came Together at WrestleMania 32". IGN. Retrieved April 21, 2016.
  • ^ Koch, Cameron (April 4, 2016). "There Was 'Dragon Ball Z' Cosplay On Display At 'WrestleMania 32'". Tech Times.
  • ^ Teal, Bob (October 23, 2009). "Whatever happened to… Carlos Newton?". MMA Torch. Archived from the original on August 22, 2016.
  • ^ "Dragon Ball: 20 Things About Vegeta That Make Absolutely No Sense". Screen Rant. March 15, 2019. Retrieved April 7, 2019.
  • ^ Sammut, Mark (January 17, 2019). "25 Fortnite Emotes And Where They Were Stolen From". TheGamer. Retrieved April 7, 2019.
  • ^ Chiu, Karen (April 15, 2019). "The story of DragonBall: How Motorola created our mobile future in Hong Kong". Abacus.
  • Liens externes (éditer)

    Posts created 13965

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Articles similaires

    Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.