21 meilleurs romans graphiques de science-fiction

21 meilleurs romans graphiques de science-fiction

De l'esquisse à partir de l'imagination: la science-fiction par 3dtotal Publishing

La lecture de bandes dessinées est encore stigmatisée. En tant qu’homme adulte, je ne le ferais pas en public. Cependant, à la maison, je les aime et j’encourage mon enfant à lire chaque BD qu’il met la main à la pâte.

Au mieux, les bandes dessinées (et leurs frères plus épais, les romans graphiques) associent une narration profonde et réfléchie à de véritables œuvres d'art. Je suis heureux de voir que de superbes bandes dessinées sont toujours écrites et dessinées (et encrées et colorées) et que la science-fiction est vraiment bien représentée dans le monde de la bande dessinée.

21

par Kelly Sue DeConnick et Valentine De Landro – 2014

Bitch Planet est un riff étonnamment bien fait et sauvage sur l'exploitation des femmes en prison.

À l’avenir, dans quelques années à peine, le non-respect par une femme de ses seigneurs patriarcaux entraînera l’exil sur la planète pénale la plus insignifiante de la galaxie. Quand la nouvelle génération de femmes fraîches arrive, peuvent-elles travailler ensemble pour rester en vie ou des agendas cachés, des gardes tordues et le sport le plus mortel sur (ou hors de la Terre!) Les mèneront-ils à leur créateur?

"Il est rare que les bandes dessinées entrent en scène et bouleversent notre vision du monde en étant entièrement poignantes, crues et captivantes – mais la plupart des bandes dessinées ne sont pas Bitch Planet."
– Divertissement hebdomadaire

20

par Yukinobu Hoshino – 1996

Le hit culte 2001 Nights est une combinaison de 2001: une odyssée de l’espace et d’une version de science-fiction de 1001 Arabian Nights. C’est une série d’histoires vaguement liées qui suit l’exploration de l’espace par l’humanité pendant plusieurs centaines d’années.

«Cela rappelle les classiques et développe sa science-fiction assez bien à elle seule que les comparaisons ne la diminuent pas».
– Nouvelles fraîches

19

par Bryan K. Vaughan et Fiona Staples – 2012

Saga est une série très populaire et imaginative qui a remporté le prix Hugo 2013 de la meilleure histoire graphique. Personnellement, je ne pouvais pas y entrer. L'inclusion de tant de fantaisie dans un livre de science-fiction m'a tout simplement rebuté. Cependant, il est si populaire qu’il gagne une place sur cette liste.

Quand deux soldats des deux côtés d'une guerre galactique sans fin tombent amoureux, ils risquent tout pour apporter une nouvelle vie fragile à un vieil univers dangereux.

"Le dialogue de coup de fouet de Vaughan est aussi intelligent, tranchant et chronométré que jamais."
– Booklist (revue étoilée)

18

par Makoto Yukimura – 2003

Planetes est un manga hard de SF qui est souvent recommandé en tant que manga «passerelle» pour les débutants. Il a lieu en 2075 et suit la vie de trois collectionneurs de débris spatiaux interplanétaires – Hachimaki, qui rêve de posséder son propre vaisseau spatial; Yuri, qui a perdu sa femme dans un accident de voyage dans l'espace; et Fee, qui a quitté son mari et son jeune fils sur Terre pour rejoindre l’équipage.

"(H) fortement recommandé par les passionnés de manga, en partie à cause de son ton réaliste, de sa riche histoire et de ses thèmes complexes…"
– Mental Floss

17

de Paul Pope – 1999

Dans un avenir où New York a évolué pour devenir une métropole de science-fiction, «S», un homme accro au «heavy liquid», une substance à la fois une drogue et un art, se retrouve pris au piège d'un mystère jonché d'amour et de drogues. Ce conte, nominé pour un prix Eisner, suit le voyage de S sur deux continents, à la recherche de l’artiste assez habile pour transformer un liquide épais en une sculpture parfaite. Mais alors qu'il tente d'achever cette mission, S se retrouve confronté à des ennemis psychopathes mortels et à des démons intérieurs de la dépendance. S'il peut survivre à ces épreuves physiques et mentales, S risque de découvrir le secret choquant d'un liquide épais et d'un amour qu'il pensait perdu à jamais.

16

par Jeff Smith – 2008

RASL, lauréat du prix Eisner, est de Jeff Smith, auteur de Bone, une fantaisie épique destinée aux enfants. Le noirish RASL est nettement plus granuleux que Bone, alors ajustez vos attentes. C’est le récit cinglant d’un voleur d’art interdimensionnel pris entre les forces obscures du gouvernement et les pouvoirs mystérieux de l’univers lui-même.

«Une narration visuelle époustouflante qui impressionne par son originalité, sa sophistication et sa complexité.»
– Publishers Weekly (critique étoilée)

15

par Katsuhiro Otomo – 1982

Neo-Tokyo est construit sur les cendres d'un Tokyo annihilé par une explosion d'origine inconnue qui a déclenché la troisième guerre mondiale. Les vies de deux amis adolescents de la rue, Tetsuo et Kaneda, changent pour toujours lorsque des capacités paranormales commencent à s'éveiller à Tetsuo, faisant de lui une cible pour une agence mystérieuse qui ne recule devant rien pour empêcher une autre catastrophe comme celle de Tokyo. La principale motivation de l’agence réside dans la peur brute et dévorante d’un pouvoir impensable et monstrueux connu sous le nom d’Akira.

Un des premiers mangas à être traduit dans son intégralité.

"Les dessins en noir et blanc hyperkinétiques d'Otomo explosent sur la page."
– Publishers Weekly

14

par Hayao Miyazaki – 1982

Ce manga est de Hayao Miyazaki, célèbre animateur de dessins animés de My Neighbor Totoro, du service de livraison de Kiki, de Princess Mononoke, du château de Howl, de Spirited Away, etc. Ils sont tous géniaux.

Nausicaä de la Vallée du Vent se situe dans le futur à la fin de l'ère de la céramique, 1 000 ans après les Seven Days of Fire, une guerre mondiale cataclysmique au cours de laquelle la civilisation industrielle s'est auto-détruite. Bien que l'humanité ait survécu, la surface terrestre de la Terre est toujours fortement polluée et les mers sont devenues toxiques. La plus grande partie du monde est recouverte par la Mer de Corruption, une forêt de plantes et de champignons fongiques toxiques, qui empiète progressivement sur les dernières terres dégagées.

13

par Grant Morrison et Frank Quitely – 2004

Trois animaux domestiques sont armés pour le combat mortel par le gouvernement. Mais ce ne sont que des prototypes du programme, et maintenant que leurs tests sont terminés, ils sont censés être définitivement «désaffectés», ce qui leur permet de saisir leur unique chance de faire une course désespérée à la liberté. Poursuivi sans relâche par leurs créateurs, l’équipe We3 doit naviguer dans un monde effrayant et déroutant où leurs instincts et leurs capacités accrues les rendent aussi menaçants que ceux qui les chassent – mais dans un monde où il ya quelque chose qui s'appelle «chez soi».

"C’est une performance révolutionnaire et bravura."
– Publishers Weekly (critique étoilée)

12

par Jean Giraud (aka Moebius) – 1976

Le «garage» du titre est en réalité un astéroïde de la constellation du Lion qui abrite un univers de poche. Le major Grubert orbite l’astéroïde dans son vaisseau spatial Ciguri, à partir duquel il supervise le développement des mondes qu’il contient. Plusieurs entités, dont Jerry Cornelius, cherchent à envahir le garage.

Moebius a expliqué que l'histoire avait été improvisée de manière délibérément fantasque ou capricieuse. Pour cette raison, l’histoire est parfois (délibérément) déroutante.

11

par Warren Ellis et Darrick Robertson – 1997

Après des années d'exil auto-imposé d'une civilisation en proie à la dégradation et à l'indécence, la journaliste cynique Spider Jerusalem (hommage au journaliste gonzo Hunter S. Thompson) est forcée de retrouver un travail qu'il déteste et une ville qu'il déteste. Journaliste d'investigation pour le journal The Word, Spider s'attaque aux injustices de son environnement surréaliste du 23ème siècle.

Dans le premier volume, Spider s'aventure dans le dangereux quartier des Angels 8, domicile des Transients – des humains qui ont décidé de devenir des extraterrestres par le biais d'une chirurgie esthétique. Mais l’interview de Spider avec le chef des Transients lui procure un scoop pour lequel il n’a pas négocié. Et ne manquez pas le premier affrontement de Spider avec le président des États-Unis… dans une chambre d’homme.

dix

d'Alejandro Jodorowsky et Moebius – 1980

Le détective John Difool est la clé de l'univers après la découverte accidentelle de l'artefact mystique Incal!

"C’est tout simplement l’une des bandes dessinées les plus parfaites jamais conçues."
– Mark Millar, écrivain de Kick-Ass et The Ultimates

9

par Tom Gauld – 2016

Mooncop est un travail étrangement magnifique sur le dernier policier sur la lune. Bref et simple dessin, c’est une histoire tranquille, avec de vastes paysages lunaires et des gens pour la plupart silencieux qui s’occupent de leurs affaires alors que la colonie lunaire s’efface lentement.

Le calme est juste à la surface, cependant. Il est clair que la tête des personnages ne se limite pas à ce qui est écrit dans les bulles.

L'écrivain / illustrateur Tom Gault est un dessinateur de BD populaire en Grande-Bretagne. Après avoir lu Mooncop, jetez un œil à sa collection de bandes dessinées amusantes Baking with Kafka.

«Mooncop (est une) une comédie légère et triste, dont le moteur est l'absence de tout ce qui se passe… de longs et beaux passages silencieux… Même lorsque les rêves ne se réalisent pas vraiment, suggère le livre, il est toujours possible d'y trouver de la beauté. . "
-Le New York Times

8

par Charles Burns – 2005

Ce gagnant Eisner se déroulera dans la banlieue de Seattle au milieu des années 1970. Une étrange peste s’est abattue sur les adolescents de la région, transmise par contact sexuel. La maladie se manifeste de différentes manières, du plus grotesque au subtil (et dissimulable), mais une fois que vous l’avez eue, c’est tout. Il n'y a pas de retour en arrière.

Comme nous habitons la tête de plusieurs personnages clés – des enfants qui en ont, d'autres qui ne le savent pas, d'autres qui sont sur le point de l'obtenir – ce qui se déroule n'est pas la bataille attendue pour lutter contre la peste, ou sensibiliser davantage à la question. ou même de le traiter. Ce dont nous devenons témoins est plutôt un portrait fascinant et inquiétant de la nature même de l'aliénation du lycée: la sauvagerie, la cruauté, l'inquiétude et l'ennui implacables, le désir de fuir.

Et puis les meurtres commencent.

7

par Warren Ellis et Colleen Doran – 2003

Lorsque la navette spatiale Venture revient sur Terre après une disparition de dix ans et qu'il manque tout son équipage, à l'exception du pilote catatonique et que le navire a subi d'importants changements, une équipe de trois spécialistes doit découvrir ce qui s'est passé.

"Ellis a décroché l'or: ses vieux talents pour les idées folles et les discours nuancés se mêlent à un nouvel optimisme, donnant à cette histoire une profondeur émotionnelle bien au-delà de celle de la science-fiction typique."
– Publishers Weekly

6

par Brian K. Vaughan et Pia Guerra – 2002

Tous les mammifères mâles sur Terre meurent, à l’exception d’un homme. Il parcourt le monde à la recherche de son amour perdu et de la raison pour laquelle il est le dernier homme sur terre.

«Drôle et effrayant… une critique totalement crédible de la société. A + ”
– Washington Post

5

par Jamie Hewlett et Alan Martin – 1998

C’est une cinglée qui craint la bière, qui fume la chaine et qui craint les kangourous. Elle parcourt une panoplie d’aventures étranges, dont la chasse aux primes, la remise de sacs de colostomie aux présidents australiens et la boxe kangourou.

"Autant qu'un cinglé comme une femme guerrière."
– New York Times

4

par Frank Miller et Lynn Varley – 1983

C’est l’une des rares histoires qui associe des éléments de science-fiction et de fantaisie de manière transparente et qui fonctionne réellement.

Le Ronin, un samouraï du 13ème siècle déshonoré et sans maître, se voit offrir une seconde chance mystérieuse de venger la mort de son maître. Se retrouvant soudainement renaissant dans une ville futuriste et corrompue du 21ème siècle à New York, le samouraï découvre qu’il a une dernière chance de regagner son honneur: il doit vaincre la réincarnation de l’assassin de son maître, l’ancien démon Agat. À une époque et à un endroit qui lui sont étrangers et insondables, le Ronin s’oppose à son plus grand ennemi avec sa vie et, ce qui est plus important, son âme en jeu.

"Son rendu noir brutal et élégant, ses scripts pulpeux et éloquents et son attitude totalement intransigeante font de (Frank Miller) l'une des voix les plus distinctives de la bande dessinée."
– Divertissement hebdomadaire

3

par Alan Moore et David Lloyd – 1989

Dans un monde proche, un gouvernement fasciste a pris le contrôle du Royaume-Uni. La seule tache de son paysage est celle d'un terroriste isolé qui tue systématiquement (par le terrorisme et des actes apparemment absurdes) tout le personnel gouvernemental associé à un camp de concentration secret détruit .

Le héros / méchant masqué sauve une jeune fille et la prend sous son aile intelligente mais étrange.

À un moment donné, V pour Vendetta semblait trop paranoïaque. Pas si aujourd'hui.

2

par Ben Hatke – 2011

Normal Earthling Zita est transporté sur une mystérieuse planète extraterrestre, qui semble être la cantina de Star Wars composée jusqu'à onze. Zita doit sauver son amie qui a été kidnappée par un culte extra-terrestre alors qu’elle traitait avec des escrocs, des robots assoiffés de sang, des poulets humanoïdes, une souris géante sympathique et la destruction imminente de la planète sur laquelle elle se tient.

Zita the Spacegirl est amusante et captivante: mon fils (et moi) l’a lue à maintes reprises. Fortement recommandé.

1

par Masamune Shirow – 1990

En ce début de XXIe siècle, la ligne de démarcation entre l'homme et la machine a été inextricablement brouillée, les humains s'appuyant sur l'amélioration des implants mécaniques et les robots utilisant des tissus humains. Dans ce paysage en rapide convergence, le major Motoko Kusanagi, superagent de la cyborg, doit retrouver les criminels les plus astucieux et les plus dangereux, y compris les «pirates fantômes» capables d'exploiter l'interface homme / machine et de reprogrammer les humains pour en faire des marionnettes afin de réaliser leurs fins criminelles. . Lorsque le major Kusanagi suit la cyberraille d'un de ces maîtres hackers, le marionnettiste, sa quête la mène dans un monde au-delà de l'information et de la technologie, où la nature même de la conscience et de l'âme humaine sont chamboulées.

«C’est une œuvre d’une beauté profonde et mélancolique; tout aussi essentiel au XXIe siècle qu'au XXe siècle ».
-Télégraphe

Posts created 14861

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.