10 meilleurs Mangakas d'horreur à lire si vous aimez Junji Ito

10 meilleurs Mangakas d'horreur à lire si vous aimez Junji Ito

Junji Ito est devenu le nom définissant du manga d'horreur, présentant ses visions uniques de la terreur depuis 1984. Le mangaka d'horreur est devenu la norme d'or pour de nombreux nouveaux fans du genre, avec un style varié qui laisse toujours un débat sur les plus effrayants. histoires d'Ito.

Connexes: 10 meilleurs mangas d'horreur qui ne sont pas de Junji Ito (selon ma liste d'anime)

Cependant, pour les fans qui souhaitent explorer le monde du manga d'horreur, il est important de consulter divers créateurs qui proposent des interprétations radicalement différentes du genre, à la fois dans le style et les thèmes. Par conséquent, cette liste met en évidence certains des créateurs les plus vénérés travaillant aujourd'hui, ainsi que quelques obscurités pas vraiment connues en dehors du Japon.

Donc, en préparation pour devenir un véritable nerd du manga d'horreur, voici quelques créateurs talentueux à vérifier avec une recommandation de titre pour aider dans le voyage terrifiant.

11 Hideshi Hino: Berceuses de l'enfer (Dark Horse Manga)

Né peu de temps après la Seconde Guerre mondiale, l'art de Hino est devenu le reflet du paysage en ruine et de l'agitation qu'il a vu dans sa jeunesse. De plus, son travail avait tendance à porter un sombre récit. Cependant, cela ne veut pas dire que tout est sombre et sombre, avec une bonne dose d'humour noir et une indulgence excessive sur les sentiments négatifs devenant parodiques à certains moments.

Hideshi Hino a un style visuel distinct qui a fait de lui un artiste bien-aimé dans le milieu. De plus, l'interprétation personnelle de son travail en se servant lui-même d'un narrateur constant a fourni à la fois choc et humour à doses égales. En fin de compte, en tant que fan d'horreur, il est difficile de ne pas se sentir quelque peu étourdi lorsque le personnage de la page vous montre du doigt et vous dit "vous mourrez trois jours après avoir lu ce manga".

10 Suehiro Maruo: Vampire qui rit

Pas pour la feinte du cœur, Suehiro Marou dépeint la violence d'une manière réaliste qui peut bouleverser de nombreux palais. Cependant, une partie du réalisme vient de l'immense compétence visuelle que l'artiste maîtrise. De la manière dont les fans d'Ito peuvent réaliser l'une de ses œuvres en un coup d'œil, Marou a un style encore plus discernable qui a rendu son art apprécié des fans.

L'utilisation du mouvement dans les panneaux par Marou, combinée au contenu mature, est l'expérience la plus proche que vous obtiendrez dans le monde du manga d'horreur à une expérience théâtrale. Les histoires sont également sombres, maussades et parfois gothiques, offrant une grande variété de contenus pour se livrer.

9 Nishioka Kyoudai: Voyage au bout du monde

Le duo frère et sœur collectivement connu sous le nom de Nishioka Kyoudai, combine des thèmes macabres souvent racontés dans une perspective d'émerveillement enfantin. De plus, leur style visuel reflète le dessin gothique créé par Edward Gorey et porté au grand public par Tim Burton.

En relation: 10 séries de mangas d'horreur qui ont besoin d'un anime

Les frères et sœurs offrent une vision unique du manga d'horreur, combinant souvent des éléments de fantaisie et de récit édifiant d'une manière sombre, semblable aux contes de fées de Grimms. Imitant l'approche narrative des contes de fées allemands, l'un des éléments de l'horreur vient du fait de savoir que le voyage va être imprégné de tragédie.

8 Yuki Fujisawa: Viande Bio

Fujisawa est responsable de deux des meilleures séries d'horreur de survie jamais publiées dans Metro Survive et Bio Meat. Ces deux séries mettent en vedette un équipage très soudé confronté à des circonstances extraordinaires d'horreurs artificielles.

Être mis dans la peau de devoir survivre et trouver ce dont vous avez besoin face à des situations désastreuses peut être terrifiant en soi. Cependant, Fujisawa peut prendre une source de nourriture alternative comme "Bio-Meat" et créer un monde post-apocalyptique cauchemardesque autour d'elle.

7 Shintaro Kago: Dementia 21 (Fantagraphics)

Appelé "Fashionable Paranoia" dans un numéro de Vice Magazine, le style visuel de Shintaro Kago est devenu bien connu ici en Occident en raison de l'intérêt qu'il porte à sa combinaison de culture pop, d'horreur corporelle et d'absurde. Aussi populaire que soit son style visuel, Kago est un Mangaka accompli qui aborde le genre de l'horreur d'une manière brillante et absurde qui ne peut être comparée.

Connexes: 10 façons de se calmer dans le genre d'horreur (du moins au plus effrayant)

Méfiez-vous du lecteur, tout comme Kago, le contenu de son travail peut être assez graphique par nature. Par conséquent, Dementia 21 devient un point de départ idéal pour que les fans explorent son travail. Le contenu de l'édition est aussi léger que le créateur le fait, mais il est toujours joyeusement absurde et marqué avec des éléments d'horreur corporelle que les fans ont appris à aimer.

6 juin Abe: Portus (Viz Media)

Portus de Jun Abe est l'un des secrets les mieux gardés du manga d'horreur, offrant un voyage surréaliste et sombre imprégné de superstition. Le moment de la sortie est également venu au plus fort de l'intérêt pour le cinéma d'horreur japonais dans l'ouest et l'approche narrative reflète un flux similaire à des films notables de l'époque.

Malheureusement, Jun Abe n'a publié aucun travail autre que ce titre unique, mais sa force et sa disponibilité en font une inclusion facile à Mangaka à vérifier.

5 Usamaru Furuya: Lychee Light Club (bandes dessinées verticales)

L'entrée d'Usumaru Furuya sur cette liste découle en grande partie de son culte surprise au Lychee Light Club. L'histoire déformée de la majorité centrée sur un groupe d'étudiants misanthropes et nihilistes a certainement touché une corde sensible chez les lecteurs. De plus, Furuya a montré un style visuel rappelant Suehiro Marou, prouvant que le style ne se limitait pas au mangaka.

Furuya a continué à faire d'autres œuvres notables, notamment Short Cuts publié par Viz Media. Cependant, le Mangaka est toujours mieux connu pour son premier titre et pour une bonne raison.

4 Sui Ishada: Tokyo Ghoul (Viz Media)

Sui Ishida a créé, ce qui est sans doute, la série d'horreur la plus populaire de tous les temps. Le battage médiatique est venu parmi la série animée bien reçue, bien que les fans du manga aient rapidement souligné qu'il y avait plusieurs façons dont le manga était meilleur que l'adaptation. Quoi qu'il en soit, Ishida a pu prouver un talent qui combinait des éléments d'horreur, d'action et de drame d'une manière qui a vraiment décollé comme jamais auparavant.

L'une des entrées évidentes de la liste lors de la discussion de manga d'horreur, mais Tokyo Ghoul est toujours une lecture incontournable avec les titres les plus spécialisés et centrés sur l'horreur.

3 Kazuo Umezu: Drifting Classroom (Viz Media)

Kazuo Umezu est sans doute l'un des mangaka d'horreur les plus populaires, sinon le plus populaire, dans son Japon natal. En fait, l'une des premières histoires effrayantes de Junji Ito a remporté un prix simplement appelé «Prix Kazuo Umezu».

En relation: 10 meilleurs mangas SCi-Fi 9 selon ma liste d'anime)

En plus d'être un Mangaka bien connu, Umezu a également une personnalité charmante et a vu des apparitions à la télévision ainsi que des émissions de télévision basées sur son travail. Certes, les éléments d'horreur peuvent sembler apprivoisés par rapport aux normes modernes, mais Umezu sera toujours un pionnier bien-aimé dans le genre offrant des contes trompeusement sombres et effrayants du macabre.

2 Shuzo Oshimi: Blood on the Tracks (bandes dessinées verticales)

S'il y avait un maître de l'horreur psychologique au Manga, ce titre reviendrait à Shuzo Oshimi. Son histoire déformée de maturité Flowers of Evil est devenue une série déterminante avec la capacité de l'auteur à faire émerger les horreurs de la jeunesse et à les équilibrer avec un sujet sensible de la santé mentale. De plus, il a travaillé sur une série de vampires nommée Happiness qui prenait un peu plus une approche directe de l'horreur tout en conservant la même force narrative et le même charme.

Sa dernière série Blood on the Tracks, sortie par Vertical Comics, apporte l'horreur dans la maison, en dépeignant une relation malsaine et mortelle entre la mère et l'enfant. Le Mangaka semblant s'améliorer à chaque nouvelle série, c'est le bon moment pour se familiariser avec son travail qui ne fera que gagner en popularité.

1 Hitoshi Iwaaki: Parasyte (Kodansha Comics)

Le deuxième Mangaka ici pour une longue série (Tokyo Ghoul d'Ishada étant la première entrée), Parasyte de Hitoshi Iwaaki est sorti pour être acclamé par les fans de mangas, beaucoup annoncent un chef-d'œuvre. Sans aucun doute, le style visuel, le rythme, la comédie et (surtout) l'horreur se sont combinés de manière excitante et originale.

La franchise est appréciée pour une bonne raison et le manga constituerait un excellent ajout à toute collection d'horreur.

Suivant: 9 hôpitaux psychiatriques fictifs inspirés de l'asile de la vie réelle

Prochain
10 Anime d'une saison qui méritent un retour

A propos de l'auteur

salut! Je m'appelle Adam et je viens du Canada. J'aime écrire sur différents sujets, mais je suis surtout satisfait des mangas à la main avec quelques airs de fond. J'adore tout ce qui concerne la bande dessinée, les jeux, le cinéma, la télévision et je suis ravi de partager certaines de mes connaissances sur certaines choses hors du chemin familier aux lecteurs ici.

En savoir plus sur Adam Symchuk

Posts created 14828

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.